Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Appui aux communes d’Ait Sedrat Sahl Al Gharbia et de Thorey-Lyautey dans le développement de leurs territoires ruraux par la transition de l’agroécologie et la mise en place de la filière équitable.
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2022
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Economie circulaire 1
Economie durable Attractivité des territoires 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
5 - Égalité entre les sexes 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
10 - Inégalités réduites 2
11 - Villes et communautés durables 2
12 - Consommation et production responsables 2
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
1 - Pas de pauvreté 1
2 - Faim « zéro » 1
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
6 - Eau propre et assainissement 1
15 - Vie terrestre 1
16 - Paix, justice et institutions efficaces 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2024
Contexte et historique
Le Maroc et la France partagent une histoire et une langue en commun. Les interactions et métissages culturels entre les deux pays sont nombreux. La coopération décentralisée s’inscrit dans la volonté de prolonger et consolider cet héritage.
La Ville de Thorey-Lyautey entretient également de son côté la mémoire de la visite du Sultan Moulay Youssef accompagné de 25 caïds et notables marocains au Maréchal Lyautey dans son château. Ces facteurs de convergence et d’intérêt commun ont conduit à la signature d’une convention cadre entre la commune de Thorey-Lyautey et celle d’Ait Sedrate Sahl Gharbia en date du 16 mai 2022. Les deux communes ont décidé de lancer des actions de coopération décentralisée pour permettre des échanges entre les continents, favoriser l'émergence de la paix et encourager le dialogue des cultures et des peuples.
Cette convention-cadre a pour objet de définir les domaines dans lesquels la Commune de Ait Sedrate Sahl Gharbia et la Commune de Thorey-Lyautey entendent organiser et mettre en œuvre leur relation de coopération décentralisée. Cette relation entend répondre aux attentes et intérêts communs identifiés à l’échelle locale par chacune des parties, tout en s’inscrivant dans le cadre des orientations générales des accords de coopération entre le Royaume du Maroc et la République Française, et du respect des cadres législatifs et réglementaires applicables aux relations internationales des collectivités locales dans chacun des deux pays.
Les communes de Thorey-Lyautey et d’Ait Sedrate Sahl el Gharbia conviennent par ailleurs d'étudier toute opportunité d'action conjointe en faveur de la promotion de la décentralisation, de la coopération décentralisée et des liens d'amitiés entre la France et le Maroc.
Lors du déplacement de la délégation de Thorey-Lyautey dans la commune d’Ait Sedrate Sahl el Gharbia, à l’occasion de la signature de la convention de coopération, de premières actions concrètes de coopération et des besoins ont émergé, confirmées par une première réunion du comité de pilotage entre les deux communes en date du 20 juin 2022.
Objectif global du partenariat
Nos communes disposant de productions agricoles locales vernaculaires reconnues mais insuffisamment valorisées en particulier dans leur mode de transformation, il est proposé de travailler sur les axes suivants :
• Le développement de l’agroécologie afin d’accompagner les organisations de producteurs face aux enjeux écologiques actuels : diversification, évolution du climat, valorisation des filières.
• La valorisation et la communication autour des produits par le biais d’une labélisation et entres autres, une vitrine numérique de commercialisation,
• La récolte, la transformation et la valorisation des produits, par des entreprises privées ou des associations installées sur les territoires qui est un gage de retour sur investissement des collectivités locales,
• La montée en compétences de l’ensemble des acteurs de ce circuit indispensable pour la pérennisation de l’emploi local.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Thorey-Lyautey, AIT SEDRATE SAHL AL GHARBIA

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
AIT SEDRATE SAHL AL GHARBIA Maroc commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
AIT SEDRATE SAHL AL GHARBIA SALAMI DAOUED Chef de projet uromastyx24@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Thorey-Lyautey commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 1500 2023
Collectivités et partenaires étrangers 4500 2022
Thorey-Lyautey 6500 2023
Thorey-Lyautey 12000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 23100 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 23100 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Le suivi de l’action sera sous la responsabilité de de chaque partenaire au niveau de son territoire, Pour cela, des procédures de suivi périodique seront mises en place. Ce système aura pour vocation à suivre chaque trimestre la réalisation des activités, la consommation du budget et l’atteinte des résultats intermédiaires. Un comité de pilotage composé de représentants de deux parties prenantes se réunira une fois par trimestre et poursuivra ses échanges réguliers à distance. Ces réunions permettront de faire un état de la réalisation des activités et de planifier les activités sur le trimestre suivant, en tenant compte des ajustements nécessaires. A l’issue du projet, ce comité permettra la continuité des actions entreprises. Un suivi continu et régulier sera mis en place sur la base du cadre logique et d’un tableau de bord permettant de suivre les résultats du projet via des indicateurs. La saisie du tableau de bord sera réalisée par le coordinateur du projet au niveau des deux collectivités, avec l’appui de comité de pilotage. Chaque déplacement effectué sera l’occasion de rencontrer les groupes cibles et les bénéficiaires de l’action pour faire un suivi de la réalisation des activités et de l’atteinte des résultats. Ces missions sur le terrain donneront lieu à un rapport de mission spécifique.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013