Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Santé numérique et soutien à domicile des aînés en perte d’autonomie : développement d’un réseau de collaborations Montréal-Nouvelle Aquitaine
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2022
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Coopération universitaire, scientifique et recherche 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
3 - Bonne santé et bien-être 2
9 - Industrie, innovation et infrastructure 2
5 - Égalité entre les sexes 1
8 - Travail décent et croissance économique 1
10 - Inégalités réduites 1
Année de début du partenariat
2023
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2025
Contexte et historique
Le vieillissement de la population s’accélère en France et dans la plupart des pays développés. L’allongement de la durée de vie et l’essor de certaines maladies dues à l’âge soulèvent un grand nombre de questions et de problématiques liées aux enjeux de santé, de prise en charge …. Les Nations Unies prévoient d’ici 2050 le doublement du nombre de personnes âgées (65 ans et plus) dans le monde, passant de 700 millions de personnes en 2020 à 1,5 milliard d’individus. Avec la poursuite de l’allongement de l’espérance de vie et l’arrivée aux âges avancés des générations issues du baby-boom, la France compte 3 aînés supplémentaires toutes les 5 minutes. Au Québec, d'ici une vingtaine d'année, la société québécoise sera l'une des plus vieille d'occident. Si en 2011, la proportion d'ainés âgés de 85 ans et plus était de 12%, elle frôlera les 25% en 2061 (INSPQ).
Si l’avancée en âge augmente le risque de perte d’autonomie et peut s’accompagner de troubles fonctionnels, la vie à domicile demeure le mode de vie majoritaire et souhaité par les séniors, 83% des Français souhaitent rester à domicile malgré leur situation de dépendance.
Or la France, de même que le Québec fait face à un manque d’attractivité des métiers du soin et du grand âge. La pénurie de personnel est un enjeu majeur pour assurer le maintien à domicile des plus fragiles dans les meilleures conditions.
Des solutions innovantes sont expérimentées pour répondre à cet enjeu comme l’utilisation du numérique. En France, les Ministères de la Santé, et de la Prévention et aussi de l’Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique ont fait de l’innovation du numérique en santé une priorité. De même, dans ce contexte, la Région Nouvelle-Aquitaine a, au travers de ses deux feuilles de route, 2018-2021 et sa nouvelle stratégie 2023-2027 souhaitait accompagner et soutenir les innovations qui permettront d’apporter des réponses au défi du vieillissement et du maintien à domicile grâce à la e-santé.
Ces solutions numériques (la télésanté, les objets connectés et les applications mobiles à visées de santé) semblent avoir un grand potentiel pour soutenir les personnes âgées atteintes de maladies chroniques, pour prévenir le déclin cognitif ou la perte d’autonomie fonctionnelle chez cette population et pour traiter les patients à distance lorsqu’ils sont loin des grands centres. Ces solutions ont ainsi la capacité future de prévenir l’utilisation des services de santé, de limiter l’intervention humaine et de rejoindre des populations âgées vulnérables qui seraient normalement non desservies.
Le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine a été lauréat d’un FFQCD en 2021-2022 avec le Centre d’Expertise en Santé de Sherbrooke. Ce partenariat a permis de favoriser la connaissance de l’écosystème et de rencontrer des acteurs majeurs du bien vieillir au Québec. Ce partenariat a été riche de rencontres, de visites et a mis en évidence des problématiques partagées. Ces échanges ont permis d’identifier des actions et initiatives innovantes mais surtout ils ont fait apparaitre une approche méthodologique très différente et inspirante. Fort de ces deux années de travail et des partenaires rencontrés, les enjeux de l’accès aux soins à domicile pour les plus fragiles est apparu comme un défi commun et incontournable. La mission du mois d'octobre 2022 dans le cadre du FFQCD, à laquelle participait la Vice-Présidente du Conseil régional, en charge de la santé et de la silver économie, Françoise Jeanson, s'est aussi inscrite dans la phase d'élaboration de la nouvelle feuille de route santé, silver économie du Conseil régional. La région a réaffirmé la volonté de soutenir les initiatives en faveur du numérique comme outil d'accès aux soins pour les plus fragiles.
Lors de cette dernière mission effectuée dans le cadre du projet lauréat du FFQCD, une rencontre avec le centre de recherche en gériatrie de Montréal a permis de mettre en évidence des interconnaissances entre chercheurs de Montréal et néo-aquitains et les travaux de chacun menés pour répondre à cet enjeu par l’utilisation du numérique en santé.
Des collaborations d’acteurs sont en cours sur le territoire telles que les travaux menés entre le laboratoire HAVAE (Handicap, Vieillissement, Autonomie, Environnement) de Limoges et le CIRRIS (Centre Interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale) de Québec.
Objectif global du partenariat
Le projet consiste à développer une coopération sur le thème de l’inclusion numérique en santé. L’objectif sera de partager des solutions et des services innovants dans le domaine de la santé connectée pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Il sera question d'identifier des initiatives innovantes, de créer de nouveaux maillages avec des chercheurs, des entreprises … qui permettront de développer, d’expérimenter de nouvelles solutions ou nouveaux services pour répondre à l’enjeu complexe qui est celui du maintien à domicile des personnes âgées.
Cette coopération permettra d’améliorer l’accès aux soins et aux services mais elle sera aussi l’occasion d’assurer le rayonnement et la diffusion des expertises mutuelles sur le sujet (entre autres participation commune au Congrès francophone de gériatrie et de gérontologie à Montréal en septembre 2023).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, CIUSSS Centre-sud-de-l’île-de-Montréal

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, CIUSSS Centre-sud-de-l’île-de-Montréal Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, CIUSSS Centre-sud-de-l’île-de-Montréal MONCHI Oury Directeur scientifique oury.monchi@umontreal.ca

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Université de Poitiers : Chaire Sport Santé 500 2024
Université de Poitiers : Chaire Sport Santé 500 2023
Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine 4868 2024
Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine 4140 2023
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 12250 2024
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 7950 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 10000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 10000 2023





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Un suivi-évaluation du projet sera réalisé pour chaque action en évaluant la qualité et le nombre de réunions et rencontres organisées. Il s'agira de comptabiliser le nombre d'initiatives identifiées, le nombre de structures ou projets visités, le nombre de partenariats potentiels qui peuvent en découler. Des réunions en visio-conférence seront organisées régulièrement afin de maintenir les échanges, programmer les missions, rencontrer les partenaires... . Des outils de suivi seront élaborés conjointement et renseignés tout au long du projet. Des comptes rendus de mission seront réalisés pour suivre le projet et le faire évoluer dans le temps. En fin de projet il s'agira de voir si des partenariats ont émergé ou sont en cours de concrétisation

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013