Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Projet FAAWRU : appui à la mise en place d’un complexe de commercialisation de produits agricoles dans les Départements de Matam et Kanel
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2015
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
2 - Faim « zéro » 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
12 - Consommation et production responsables 2
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
5 - Égalité entre les sexes 1
7 - Énergie propre et d’un coût abordable 1
9 - Industrie, innovation et infrastructure 1
10 - Inégalités réduites 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
15 - Vie terrestre 1
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2023
Contexte et historique
Un diagnostic des structures à vocation économique dans les Départements de Kanel et de Matam menée en 2017 avec l’appui de la Commune de Mantes-la-Jolie, des Départements des Yvelines et de l’Ardèche, a permis d’identifier 7 types d’organisations dans les principaux domaines d’intervention de l’agriculture, la pêche et l’élevage, secteurs dans lesquels les acteurs se sont surtout constitués en Sociétés, Groupements d’intérêt économique, Groupements de Producteurs, Sections villageoises, Unions et Filières. Les principales structures d’encadrement sont la Société d’aménagement des eaux du Delta, le Projet d’amélioration de la sécurité alimentaire et de l’appui à la mise en marché dans la zone de Matam, le Programme d’appui au développement et à l’entrepreneuriat rural, le Projet de développement agricole de Matam, la Cellule de lutte contre la malnutrition, le Programme multinational de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel, le Service départemental de développement rural et des ONG. La finalité de leurs interventions est de diversifier et d’améliorer les revenus des acteurs économiques, d’assurer la sécurité alimentaire des ménages vulnérables et de renforcer la croissance des filières en termes de gain de rendement, de valeur ajoutée et de création de richesses. Les producteurs agricoles en particulier rencontrent des difficultés à se structurer notamment à cause de leur faible niveau d’instruction et du caractère informel qui domine leur organisation. Les obstacles portent sur une faible maîtrise des facteurs et techniques de production, de transport, de commercialisation et de préservation de l’environnement et sur la non-maîtrise du marché local. C’est pourquoi ils font difficilement face à la concurrence des produits importés. Les Départements de Matam et de Kanel ont souhaité intervenir dans ce domaine afin d’inverser cette tendance par le biais d’un accompagnement à la requalification professionnelle des producteurs dans les filières les plus porteuses grâce à un service d’appui impliquant la mise en place d’un complexe de commercialisation à Matam dénommé FAWRU en langue Poular (grenier).
Le Code général sénégalais des Collectivités locales dispose que le Département a compétence pour promouvoir notamment le développement économique et pour réaliser les plans départementaux de développement (PDD). La coopération décentralisée du Département des Yvelines avec les Départements de Kanel et de Matam s’inscrit autour de trois axes : appui institutionnel, appui à la recherche de financement de projet et appui à la mobilisation des ressources locales. Sont aussi présents sur le territoire notamment les Départements de l’Ardèche, de la Drôme et la Commune de Mantes-la-Jolie qui développent en particulier des actions liées au développement économique local. Les Départements de Kanel et Matam ont élaboré leurs PDD 2016-2021 avec comme visions respectives : "Kanel, un cadre de vie sécurisé et une économie dynamique" et "Matam, un Département agrosylvopastoral attractif compétitif porteur de développement durable pour l’émergence du Sénégal". Ces outils ont permis de mettre en avant l’existence d’un environnement favorable au développement économique local, notamment agricole. Pour approfondir cet axe fort des PDD, une étude a été réalisée sur les structures à vocation économique. Les principales conclusions ont permis de confirmer une présence forte de ces organisations mais qui sont toutefois mal organisées à la base. L’étude a également mis en avant un faible rendement des récoltes, une mauvaise qualité des productions, une insuffisance d’infrastructures de stockage des produits occasionnant des pertes post-récolte ou de la vente à perte. Il semble alors opportun de développer des mécanismes de gestion des risques liés à la production, à la qualité, au stockage et à la commercialisation. Les Départements se sont engagés dans une réflexion participative pour proposer la mise en place d’un dispositif autonome en mesure d’accompagner les producteurs à améliorer la production et à mieux organiser le stockage et la commercialisation. En 2020, une étude de faisabilité menée a concerné 400 acteurs économiques (producteurs, transporteurs, associations de la diaspora, commerçants, transformateurs) qui a mis en avant l’opportunité de mettre en place un complexe de commercialisation des produits agricoles. Un comparatif entre les formes d’entreprises a permis d’identifier la SARL comme la forme la plus adaptée. Les Départements ont obtenu un financement de 160 000€ pour construire les infrastructures du complexe en matériaux naturels (voûte nubienne, briques de terre comprimée) dans le cadre du programme SénABBBaC. L’objectif est maintenant la mise en place du complexe, la définition d’une stratégie marketing et commerciale, la formalisation de la société et de travailler à la requalification professionnelle de 150 producteurs de 4 filières.
Objectif global du partenariat
Promouvoir des modes de consommation et de production durables (ODD12) et une croissance économique soutenue (ODD8) à travers un service d’appui à la commercialisation des produits de quatre filières agricoles des Départements de Kanel et de Matam (2022-2023)
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental des Yvelines, Département de Matam, Département de Kanel, Maison des Yvelines

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Département de Kanel Sénégal commun.ico.loupe.alter
Département de Matam Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Département de Kanel GUEYE Malick Chargé de projet malickgueye83@yahoo.fr
Département de Matam SOW Hamidou Sidy Chargé de projets hamidousidysow@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental des Yvelines commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 8000 2022
Conseil départemental des Yvelines 20000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 25000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
L'action 1 du projet prévoit la mise au point d'un dispositif spécifique de suivi-évaluation pour les activités du complexe. Cet outil sera réalisé par le gérant et l'ingénieur agricole qui seront recrutés par le Département de Matam avec l’appui du Directeur du Service régional de développement rural. Ils piloteront avec le comité technique l’élaboration du dispositif et sa mise en œuvre. Pour le suivi du projet lui-même, des outils particuliers de suivi et de planification des activités sont prévus. Le Comité technique qui sera mis en place est composé de chacun des chargés de projets des Départements de Matam et Kanel et de l'assistance technique regroupant les associations la Maison des Yvelines et Unir et agir pour le développement, les bureaux économiques locaux, le DAMO du Département de Matam, la Direction régionale du développement rural. Il suivra les activités du projet. La Maison des Yvelines appuiera en particulier les Départements des Yvelines, de Matam et de Kanel à la réalisation du reporting administratif et financier du projet.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013