Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
La coopération décentralisée comme vecteur de la promotion du paysannat pour un développement socio-économique inclusif dans le département du Pool
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2021
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 1
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 2
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 3
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
2 - Faim « zéro » 2
5 - Égalité entre les sexes 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
12 - Consommation et production responsables 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
3 - Bonne santé et bien-être 1
4 - Éducation de qualité 1
10 - Inégalités réduites 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
15 - Vie terrestre 1
16 - Paix, justice et institutions efficaces 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2025
Contexte et historique
Contexte :
En 2018, le Congo se place 137e sur 189 pays dans le classement IDH. L’économie de ce pays à revenu intermédiaire repose encore majoritairement sur la rente pétrolière. Dans un contexte de reconstruction permanente depuis le conflit des années 1990/2000, aggravé depuis 2015 par une crise économique liée à la chute des cours du pétrole et déstabilisé à la suite des événements violents observés en 2016 et 2017, environ 45% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (59% de la population rurale dans l’extrême pauvreté). Sans être en mesure d’en estimer précisément les effets, il est à prévoir que la situation économique et sociale se soit aggravée par la pandémie de COVID-19 dont les impacts sur les économies des pays en développement devraient dégrader ces différents indicateurs.
Le projet cible le développement du secteur agricole et des services ruraux à l’échelle du département du Pool, très majoritairement rural. De ce fait, elle répond aux enjeux de diversification de l’économie souhaités et promus par le Gouvernement de la République du Congo, notamment par le biais du développement de l’agriculture et de l’élevage afin de réduire la dépendance du pays aux importations alimentaires. Représentant moins de 4% du PIB, l’agriculture ne permet pas de couvrir les besoins alimentaires malgré son potentiel (10 millions d’ha de terres cultivables, dont ⅓ non exploitées).
Situé en périphérie de la capitale Brazzaville, le Département du Pool est un territoire historiquement agricole. Les événements socio-politiques des années 1990-2000 ont fortement impacté le tissu productif du territoire. Dans les districts les plus touchés, les activités productives ont été abandonnées, les cheptels décimés et les infrastructures détruites. De plus, malgré l’existence d’espaces cultivables, de pâturages naturels abondants et de conditions climatiques favorables, le secteur primaire ne parvient pas à satisfaire la demande locale en produits alimentaires.
Dans ce contexte, le Département du Pool fait face à une insuffisance des infrastructures rurales, une structuration agricole encore émergente malgré une société civile dont le poids s’accroit au fil des années. Le Conseil départemental du Pool (CDP), collectivité mise en place en 2008, a entrepris depuis 2010 d’importants efforts en vue de restructurer le tissu agricole.

Historique de la coopération :
Bâtissant sur les acquis d’un partenariat de coopération décentralisée de plus de 12 ans, le Conseil départemental du Pool et la Ville de Ribeauvillé, ont d’emblée associé l’Ircod, devenu Gescod, association française d’appui aux collectivités du Grand Est engagées à l’international. Cette coopération a permis la réalisation de 4 programmes consécutifs axés sur le développement rural :
• le Programme Agro-pastoral de Coopération Décentralisée avec le département du Pool (PACD) 2010 à 2012 (cofinancé par l’Etat français),
• le PROFAP de 2013 à 2017 (cofinancé par l’UE),
• un programme d’accompagnement prolongeant les activités du PROFAP pour 2017-2018 (cofinancé par l’Etat français) et
• le dernier programme en cours, OSC-Agri, financé par l’Union Européenne, centré sur l’appui à la structuration des organisations de la société civile agricole du Pool pour la diversification économique et le développement rural inclusif. Ce programme se terminera en juillet 2022.
L’ensemble de ces actions, menées à travers des échanges d’expertises continus et structurés, visent à consolider les capacités de maîtrise d’ouvrage de la collectivité congolaise et à accompagner la structuration des filières agricoles en vue de renforcer durablement le développement économique du territoire. Sur la dimension agricole, l’AFDI Alsace met à disposition l’expertise de ses membres depuis plusieurs années à travers de l’appui / conseil, des missions d’expertises sur place et l’accueil de producteurs Congolais sur le territoire de l’ancienne Région Alsace.
Depuis 2010, la relance des filières agricoles a déjà permis d’amorcer une reprise de la production dans 13 districts, et d’accompagner la professionnalisation des agriculteurs et éleveurs. Mais également, d’accompagner les processus de dialogue stratégique entre la collectivité et les acteurs du territoire.
Les résultats des précédents projets nécessitent d’être consolidés pour en garantir la pérennité et la nouvelle action accompagnera des jeunes et des femmes dans le développement agricole de la zone, tout en renforçant le positionnement du département du Pool.
Objectif global du partenariat
Le projet veut promouvoir la gouvernance concertée pour le développement du secteur agricole à travers l’accompagnement et la professionnalisation des jeunes agriculteurs et agricultrices. Il s’agit d’accompagner le conseil départemental du Pool dans le pilotage et la mise en œuvre de politiques publiques intégrant les problématiques du monde agricole formulées dans le Livre Blanc produit en 2020 par l’Union Départementale des Organisations Paysannes du Pool (UDOPP). Des actions de promotions aux métiers de l’agriculture orientées vers les jeunes et les femmes feront émerger des vocations qui seront accompagnées à travers la mise en place de dispositifs de formation. L’objectif est ainsi d’avoir un tissu agricole dynamique, professionnalisé dont les structures faitières sont renforcées parvenant à interagir avec les autorités locales pour le développement socio-économique du Pool.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
GESCOD, AFDI, Union Départementale des Organisations Paysannes du Pool (UDOPP)
Maître(s) d'ouvrage
Ribeauville, Conseil Départemental du Pool

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil Départemental du Pool République démocratique du Congo commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil Départemental du Pool SAROUISSE Gael Conseiller financier et économique gaelsarouisse@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Ribeauville commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
AFDI 10000 2024
AFDI 10000 2023
AFDI 13000 2022
Collectivités et partenaires étrangers 15675 2024
Collectivités et partenaires étrangers 15675 2023
Collectivités et partenaires étrangers 15675 2022
Ribeauville 15080 2024
Ribeauville 15081 2023
Ribeauville 19081 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 42000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 42000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 42000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
En matière de suivi, le processus s’appuiera en large partie sur les apprentissages et bonnes pratiques développés par Gescod. Le suivi technique quotidien se basera sur des fiches de suivi thématiques, des bases de données (tableaux de bord, suivi des indicateurs), un reporting régulier de l’équipe terrain, des rapports de missions, des rapports narratifs et financier annuels. Le chargé de mission Congo au siège, les élus de Ribeauvillé et l’animatrice de l’AFDI superviseront l’avancement des activités en lien avec le chef de projet sur place. Cette supervision implique un suivi des résultats obtenus et est formalisée par des méthodes et outils de gestion interne partagés par l’ensemble des antennes Gescod à l’étranger. En lien avec le pôle financier du siège qui contrôlera la comptabilité du projet, elle apportera son soutien dans l’exécution des procédures administratives et financières. Concernant l’évaluation, lors de chaque comité de pilotage au Congo et en France, une analyse critique de la mise en œuvre des activités et de l’atteinte des résultats (qualitativement et quantitativement) sera réalisée par les acteurs. De plus, une mission spécifique d’évaluation sera réalisée ; conduite selon la méthodologie recommandée par l’OCDE et fera l’objet d’un rapport spécifique. L’atelier de clôture du projet présentera les évolutions quantitatives et qualitatives sur la base des outils de suivi-évaluation et en lien avec les conclusions de l’évaluation interne.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013