Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Conakry"

Pas de correspondant coopération décentralisée
Pas de conseiller de coopération et d'action culturelle
Titre
Programme de Coopération Décentralisé entre le Département de la Charente-Maritime et les 8 collectivités de la préfecture de Boffa en République de Guinée
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2022
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 1
Economie durable Agriculture et développement rural 2
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 3
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 4
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 5
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
6 - Eau propre et assainissement 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
16 - Paix, justice et institutions efficaces 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
2 - Faim « zéro » 1
3 - Bonne santé et bien-être 1
5 - Égalité entre les sexes 1
10 - Inégalités réduites 1
11 - Villes et communautés durables 1
12 - Consommation et production responsables 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
15 - Vie terrestre 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2024
Contexte et historique
La République de Guinée s’étend sur 245 857 km² à l’ouest de l’Afrique occidentale et est divisée en 4 régions naturelles. La Guinée maritime, bordée par l’océan atlantique sur 300 km, regroupe les régions de Boké et Kindia. La Préfecture de Boffa est une des 10 préfectures qui composent la région administrative de Boké. Distante d’environ 150 kilomètres de la capitale, la Commune Urbaine de Boffa (CUB) compte près de 27 997 habitants (dont 51,6% de femmes) et 247 148 pour la Préfecture (2019). Outre la CUB, la Préfecture comprend les Communes Rurales de Colia, Douprou, Koba, Lisso, Mankountan, Tamita et Tougnifily.

Véritable « château d’eau », la Guinée donne naissance aux grands cours d’eau de l’Afrique occidentale. Elle dispose d’un fort potentiel en ressources naturelles : hydroélectricité, gisements miniers et climat favorable à de nombreuses cultures. Malgré ces atouts, le pays présente des fragilités sur le plan du développement économique et social. Selon le Rapport sur le Développement Humain de 2020, elle est classée 178ème sur 189 pays en termes d’Indice de Développement Humain, et 36% des guinéens vivent avec moins de 1,9 USD par jour. L’épidémie de Covid-19 constitue un nouveau facteur de déséquilibre, avec des impacts économiques ces deux dernières années : baisse des activités de commerce de détail, de transport et de tourisme, et diminution de la circulation des produits agricoles. D’une manière générale, l’épidémie a contribué à exacerber une pauvreté déjà élevée.

Sur le plan politique, le Président Alpha Condé a été réélu en 2020 pour un troisième mandat. Les élections ont entrainé une intensification des tensions politiques dans le pays. Puis l’année 2021 a été marquée par le coup d’Etat du 5 septembre, à la suite duquel le colonel Mamadi Doumbouya, à la tête du Conseil National du Rassemblement pour le Développement est devenu Président de la transition.

Dans le cadre de la coopération décentralisée et suivant les conseils du MEAE, le Département de la Charente-Maritime a décidé en 1992 d’apporter son soutien à la République de Guinée. Suite à une mission d’identification, son choix s’est porté sur la Préfecture de Boffa, tenant compte de certaines similitudes géographiques, des potentialités de cette dernière et des retards constatés dans des domaines cruciaux, tel que l’accès à l’eau ou le désenclavement des zones rurales.

Dans le même temps, l’association Charente-Maritime Coopération (CMC) a été créée afin de mettre en œuvre le programme de coopération du Département. Historiquement, ce programme est divisé en cinq volets d’action :
1- Appui aux Collectivités Locales et à la Décentralisation
2- Développement du sel solaire et des filières économiques locales
3- Désenclavement des zones rurales et assainissement
4- Accès à l’eau et soutien au Service Public de l’Eau
5- Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI)

Ces dernières années, l’association a noué de nouveaux partenariats, institutionnels et privés, mobilisant des fonds et des compétences importants qui lui ont permis d’entreprendre d’ambitieux programmes de développement. Parmi les projets novateurs récemment menés par CMC :
• Projet de renforcement post-Ebola d’accès à l’eau : Ce projet financé par l’UNICEF et réalisé de septembre 2015 à juillet 2017 visait l’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement par la réhabilitation et la création d’infrastructures ;
• Projet Développement du Service Public de l’Eau à Boffa : Améliorer l’accès à l’eau potable à travers la réhabilitation et la création de points d’eau. Ce projet, financé par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et Eau 17, a été lancé en 2019 ;
• Projet de Développement Durable de la Pêche Artisanale : Promouvoir le développement économique local à travers le développement de la filière pêche artisanale dans la préfecture de Boffa. Ce projet, financé par l’AFD et initié en janvier 2019, se terminera en décembre 2022 ;
• Le Comptoir Sel Solaire (CSS) : Créé en 2017, le CSS est désormais l’opérateur privilégié pour la commercialisation du Sel Solaire en Guinée.
• Projet de Mobilité Internationale des Jeunes à Boffa : Permettre à 8 jeunes suivis par une Mission Locale de Charente Maritime de vivre une expérience de mobilité internationale de 2 semaines en Guinée en 2019.

En 2022, une évaluation externe du programme a été conduite par l’Institut de Recherche et d’Application des Méthodes de Développement (IRAM), donnant lieu à des recommandations pour l’approfondissement des interventions sur les secteurs de la gouvernance locale, de l’hydraulique, du sel solaire et de l’ECSI. L’exercice a par ailleurs mis en avant l’importance du renforcement des enjeux transversaux liés au genre et à l’environnement, et l’opportunité d’intégration d’activités autour de la gestion des déchets. Les recommandations issues de l’étude sont intégrées dans la présente proposition.
Objectif global du partenariat
Ce programme de solidarité internationale se veut porteur de nouvelles dynamiques et d’innovations sociales en Guinée comme en France.
Pour cela, en Guinée, le projet participe au développement économique et social des huit communes de la Préfecture de Boffa, à travers le programme de coopération décentralisée, initié par le Département de la Charente-Maritime et les activités des 5 volets de CMC.
Parallèlement, en France, ce projet a pour objectif de contribuer à l’animation du tissu social charentais-maritime au travers de la formation civique et citoyenne à la solidarité internationale, de l’inclusion des populations défavorisées et de l’accès au droit.
Ce programme a également pour objectif de fédérer d’autres associations ou structures publiques autour d’actions de partenariats sur les territoires français et guinéens.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de la Charente-Maritime, Préfecture de Boffa, Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Guinée commun.ico.loupe.alter
Préfecture de Boffa Guinée commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Préfecture de Boffa MONVILLE Guillaume Coordinateur Pays de CMC cmcboffa@gmail.com
Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation KABA Abdoulaye Directeur Général de la Population et de l’accès aux services de base

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Charente-Maritime commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 55250 2024
Collectivités et partenaires étrangers 146750 2023
Collectivités et partenaires étrangers 6000 2022
Conseil départemental de la Charente-Maritime 589296 80000 2024
Conseil départemental de la Charente-Maritime 698340 80000 2023
Conseil départemental de la Charente-Maritime 461654 80000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 250000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 250000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 250000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Sur la base des recommandations de l’évaluation externe réalisée en février 2022 par le cabinet IRAM, CMC va développer un système de suivi-évaluation et de capitalisation pour assurer la bonne réalisation de ses activités. Un cadre matriciel sera défini sur chaque volet d’intervention, et les responsables seront formés à la collecte, la saisie et l’analyse de données. Du matériel cartographique sera également mis à disposition et utilisé pour suivre l’évolution des activités à l’échelle de la Préfecture. Plusieurs études de capitalisation et d’analyse des changements sont prévues sur le volet d’appui aux collectivités locales, en plus d’un diagnostic des besoins en accompagnement des communes. Le volet hydraulique initiera une cartographie et une codification des points d’eau, qui sera couplée à une révision des fichiers de suivi du parc hydraulique, pour une meilleure veille des pannes et un meilleur suivi des réparations. Des études sur la qualité physico-chimique et bactériologique de l’eau seront menées sur un échantillon de points d’eau. Au niveau préfectoral, un cadre de concertation trimestriel permettra de suivre l’évolution du secteur de l’eau. Au niveau local, plusieurs comités de suivi seront créés sur les différents volets, et les coopératives de sel seront renforcées pour faciliter le suivi de leurs activités. Enfin, plusieurs missions de suivi d’experts du Département sont prévues, et une évaluation externe sera réalisée après achèvement du programme.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013