Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Programme concerte de coopération décentralisée entre 6 communes normandes et les 5 communes du canton de Kornaka au Niger (PCKN)
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2009
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Insertion sociale 1
Education, Social et Recherche Jeunesse & genre 2
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 3
Economie durable Agriculture et développement rural 4
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 5
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
2 - Faim « zéro » 2
3 - Bonne santé et bien-être 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
10 - Inégalités réduites 2
12 - Consommation et production responsables 2
4 - Éducation de qualité 1
5 - Égalité entre les sexes 1
6 - Eau propre et assainissement 1
11 - Villes et communautés durables 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
16 - Paix, justice et institutions efficaces 1
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2025
Contexte et historique
Depuis 2009 des communes normandes et nigériennes (Canton de Kornaka, Région de Maradi) sont en coopération décentralisée. Cinq communes du côté nigérien et quatre communes du côté normand rejointes par deux autres communes normandes en 2016.
Après une mission des élu·e·s nigériens en Normandie en février 2022, le projet se renforce avec un nouveau programme triennal juillet 2022-juin 2025, porté la commune de Mondeville (chef de filât tournant).
Ce partenariat solidaire a pour objectif le développement local dans les communes normandes et les communes de Kornaka à travers le renforcement des capacités institutionnelles; l'animation du territoire et ouverture sur le monde; l'amélioration des conditions d’insertion socio-économique; l'adaptation au changement climatique et l'accès aux soins de santé.

Contexte
Le Niger se situe au Sahel. La situation politique est stable au Niger, des élections municipales ont eu lieu en fin 2020 début 2021. Les équipes municipales ont changé sur quatre communes sur les cinq communes du canton de Kornaka, cependant cela n’a pas eu d’impact négatif sur le programme de coopération. Les nouveaux élus ont réitéré leur engagement pour la poursuite de la coopération.
L’Association des communes du canton de Kornaka (ACCK) et son territoire : L’ACCK, dynamisée par le programme a constitué le cadre privilégié de concertation pour la mise en œuvre des actions intercommunales et une base solide pour la création de la première Communauté de Communes (CDC) du Niger à Kornaka en janvier 2018. La création de cette CDC a été permise par l’adoption d’un décret adopté en juin 2016 fixant le régime juridique de la coopération entre les collectivités territoriales en République du Niger. La procédure est aujourd’hui en cours et devrait permettre aux communes d’aller plus loin sur la gestion intercommunale.
Le gouvernement nigérien a également adopté en janvier 2016 un décret portant transfert des compétences (santé, éducation, environnement et hydraulique/assainissement) et des ressources de l’État aux Communes. Un appui est donc nécessaire pour permettre aux communes d’assumer pleinement ces compétences.
Le territoire couvert par l’ACCK compte plus de 520 000 habitants pour une superficie d’environ 9 500 km². Les besoins prioritaires de la population sont liés à l’adaptation au changement climatique (à travers l’accès à l’eau, à l’assainissement, à la santé et à la sécurité alimentaire).
En Normandie, les projet est fortement soutenu par les élus. Par ailleurs la Normandie souffre d’un manque d’ouverture sur le monde sur tout avec la pandémie du Covid-19. L’arrivée de nombreux réfugiés à Ouistreham et la crise migratoire en générale ont amené les communes et leurs habitant·e·s à repenser la notion d’hospitalité.

Historique
Avec l’avènement de la décentralisation au Niger et la mise en place des premiers conseils municipaux en 2004, le canton de Kornaka a été subdivisé en cinq communes. Dès 2006, ces communes ont décidé de se regrouper au sein d’une association pour mettre en place des projets intercommunaux : c’est ainsi qu’a été créée l’Association des Communes du Canton de Kornaka (ACCK). En 2018 a été lancé le processus de la transformation de l’ACCK en CCCK (Communauté des Communes du Canton de Kornaka), la première dans l’organisation territoriale de la république du Niger. Le processus de formalisation est toujours en cours à l'heure du dépôt de ce projet.
Le Conseil Régional de Basse-Normandie a soutenu la mise en place d’un programme d’appui au développement local du canton de Kornaka, mis en œuvre par Eau Vive. Puis quatre communes (Colombelles, Castillon-en-Auge, Ifs et Mézidon-Canon) se sont engagées auprès du Conseil Régional pour mettre en place un programme concerté de coopération entre des communes bas-normandes et celles du canton de Kornaka. Cette coopération innovante, de territoire à territoire, a permis de soutenir quatre programmes triennaux (juin 2010 / juin 2013, juillet 2013 / juin 2016, juillet 2016 / juin 2019 et juillet 2019 / juin 2022). Le premier programme était porté par le Conseil Régional, le deuxième par la ville d’Ifs, le troisième par la ville de Colombelles, le quatrième par la ville de Louvigny. C’est désormais la ville de Mondeville qui prend le relais en tant que chef de file.
Les réflexions sur la préparation du programme de coopération présenté ici ont débuté à l’automne 2021, par des échanges entre acteurs normands et entre acteurs nigériens. Puis des discussions ont été organisées à l’occasion d’une mission en Normandie en février 2022. Ces discussions ont permis d’approfondir certains sujets identifiés comme pouvant faire partie du prochain programme et de valider les axes de travail pour les trois prochaines années. Ce nouveau programme est dans la continuité des quatre précédents, avec une approche intégrée de l’accès aux soins de santé.
Objectif global du partenariat
Sur le territoire partenaire Niger :
Résultat global local : La structuration et le renforcement de la première communauté de communes nigérienne à Kornaka, pour permettre à la population d’accéder aux services sociaux de base (eau, assainissement, sécurité alimentaire, santé, état civil).

Sur le territoire français :
Résultat global en France : L’amélioration de l’animation territoriale et de l’ouverture au monde des habitant·e·s à travers une approche intégrée du développement local et le renforcement des liens entres les 6 communes normandes.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
COOPASOL Wash Niger, COOPASOL Normandie
Maître(s) d'ouvrage
Mondeville, Commune rurale de Kornaka, Louvigny (14111), Ifs (14123), Colombelles (14460), Castillon-en-Auge (14140), Mézidon-Vallée-d’Auge (14270), Commune rurale de Sabon Machi, Commune rurale d'Adjékoria, Commune rurale de Mayara, Commune rurale de Dan Goulbi, l’Association des Communes du Canto

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune rurale de Dan Goulbi Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale de Mayara Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale d'Adjékoria Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale de Sabon Machi Niger commun.ico.loupe.alter
Commune rurale de Kornaka Niger commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune rurale de Kornaka ALASSAN Tsahirou Maire alasta78@gmail.com
Commune rurale de Sabon Machi MINDAOU Mahamane Maire
Commune rurale de Mayara SOULEY Issaka Maire
Commune rurale de Dan Goulbi DAMO Younoussa Maire
Commune rurale d'Adjékoria NAMAKA Abou Maire

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté urbaine Caen la Mer commun.ico.loupe.alter
Communauté de communes Lisieux Pays d'Auge commun.ico.loupe.alter
Conseil régional de Normandie commun.ico.loupe.alter
Mézidon-Vallée-d’Auge commun.ico.loupe.alter
Castillon-en-Auge commun.ico.loupe.alter
Colombelles commun.ico.loupe.alter
Ifs commun.ico.loupe.alter
Louvigny commun.ico.loupe.alter
Mondeville commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Fondation RAJA 2000 2024
Fondation RAJA 2000 2023
Fondation RAJA 2000 2022
Agence des Micro-projets 3000 2024
Agence des Micro-projets 3500 2023
Agence des Micro-projets 1000 2022
Agence de l'Eau Seine Normandie 82175 2024
Agence de l'Eau Seine Normandie 87382 2023
Agence de l'Eau Seine Normandie 82587 2022
Solidarité de Louvigny avec le Sahel (SLAS) 6000 2024
Kascad 8750 2024
Kascad 2500 2023
Kascad 9250 2022
Comité Français pour la Solidarité Internationale 2500 2024
Comité Français pour la Solidarité Internationale 1500 2023
Comité Français pour la Solidarité Internationale 7000 2022
Syndicat d'eau "Eau du Bassin Caennais" 21500 2022
COOPASOL Normandie 8292 2024
COOPASOL Normandie 90 2023
COOPASOL Normandie 600 2022
Collectivités et partenaires étrangers 7100 2024
Collectivités et partenaires étrangers 7100 2023
Collectivités et partenaires étrangers 7100 2022
Communauté urbaine Caen la Mer 6300 2024
Communauté urbaine Caen la Mer 13200 2023
Communauté urbaine Caen la Mer 2000 2022
Communauté de communes Lisieux Pays d'Auge 1500 2024
Communauté de communes Lisieux Pays d'Auge 1500 2023
Communauté de communes Lisieux Pays d'Auge 7800 2022
Conseil régional de Normandie 25000 2024
Conseil régional de Normandie 5000 2023
Conseil régional de Normandie 6000 2022
Mézidon-Vallée-d’Auge 500 2024
Mézidon-Vallée-d’Auge 500 2023
Mézidon-Vallée-d’Auge 9800 2022
Castillon-en-Auge 510 2023
Colombelles 2000 2024
Colombelles 2000 2023
Colombelles 11000 2022
Ifs 6000 2024
Ifs 9500 2023
Ifs 17500 2022
Louvigny 500 2024
Louvigny 500 2023
Louvigny 1520 2022
Mondeville 500 101981 2024
Mondeville 500 101981 2023
Mondeville 8000 101981 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Ce programme est tourné vers les deux territoires, avec des activités dans le canton de Kornaka, mais aussi en Normandie, ce qui a nécessairement des implications en termes de ressources humaines à affecter au projet, avec des besoins sur les deux territoires. En Normandie, les communes impliquées sont de petites tailles et n’ont pas de ressources humaines dédiées à la coopération : COOPASOL Normandie, qui assure la maitrise d’œuvre déléguée du programme côté normand, a donc également un rôle de coordination et de suivi-évaluation entre les 6 communes impliquées, et d’accompagnement au quotidien. Concrètement, en termes de ressources humaines, la mise en œuvre, de coordination et de suivi recouvrent : -En Normandie : un coordinateur de projets pour animer la concertation entre les communes, accompagner les élus, coordonner globalement le projet, mettre en œuvre les actions d’animation du territoire, contribuer à la démarche d’évaluation. -Au Niger : un coordinateur de, une assistante comptable de Coopasol Wash Niger en renforcement des capacités locales, un assistant hydraulicien et du personnel de soutien, affectés directement au projet à temps partiel pour le suivi évaluation.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013