Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Agroécologie et structuration des systèmes alimentaires pour un développement économique des territoires de la région Centrale au Togo et des départements du Borgou et de l’Alibori au Bénin.
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
1987
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
1 - Pas de pauvreté 2
2 - Faim « zéro » 2
3 - Bonne santé et bien-être 2
5 - Égalité entre les sexes 2
8 - Travail décent et croissance économique 2
12 - Consommation et production responsables 2
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 2
4 - Éducation de qualité 1
6 - Eau propre et assainissement 1
10 - Inégalités réduites 1
11 - Villes et communautés durables 1
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 1
15 - Vie terrestre 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2024
Contexte et historique
Contexte

Le contexte sanitaire mondial dû à la pandémie de la COVID-19 a confirmé la fragilité des systèmes alimentaires sur les territoires qui sont exposés à plusieurs risques : une baisse de la productivité provoquée par une moins bonne disponibilité des facteurs de production, la fermeture des marchés et l’augmentation des prix, particulièrement dans les sociétés plus fragiles des pays du Sud. La transformation des systèmes alimentaires vers des modèles durables et résilients constitue un enjeu majeur. Longtemps marginalisée dans les agendas politiques, l’agriculture familiale peut jouer un rôle dans la transition des systèmes alimentaires. Elle est capable de fournir 80% de la production des denrées alimentaires mondiales et est source d’emploi dans un milieu rural toujours frappé par l’exode massif des populations vers les centres urbains. Elle est aussi plus compatible avec la préservation de la biodiversité et se différencie en ce sens des grandes exploitations agricoles.

La Région Grand Est a fait de la transition écologique un axe prioritaire de sa coopération avec la Région Centrale au Togo et les Départements du Borgou et de l’Alibori au Bénin. Le choix de la thématique de l’agroécologie s’inscrit dans cette dynamique et est motivée par la question de la sécurité alimentaire et les nouveaux défis régissant les principes agricoles d’aujourd’hui et de demain. Forte de son expérience, il s’agit ici de consolider les acquis et de créer de nouvelles opportunités pour les agriculteurs afin de leur garantir de meilleurs revenus en valorisant les productions agroécologiques sur les marchés locaux, de renforcer la formation et l’installation des jeunes agriculteurs et favoriser le leadership féminin au sein des coopératives agricoles.

Le projet est décliné autours des axes suivants :
 Elaboration de stratégies organisationnelles et commerciales au sein des coopératives agricoles : renforcement des compétences pour améliorer et diversifier les productions, améliorer les conditions de stockage, mettre en place des unités de transformation ;
 Valorisation des produits agroécologiques en créant de la valeur par la certification : campagnes de sensibilisation au consommer local, études de marché, ateliers sur les apports nutritifs des produits agroécologiques, mise en place de périmètres maraichers… ;
 Appui au développement de deux fermes expérimentales de production semencières maraîchères : création d’un réseau de producteurs semenciers ;
 Renforcement des capacités des jeunes agriculteurs et adultes sur les techniques de production durables et agroécologiques : développement et renforcement des capacités du réseau des fermes écoles du REJEPPAT-RC (Réseau des Jeunes Producteurs et Professionnels Agricoles de la Région Centrale du Togo), formation des formateurs des Maisons Familiales Rurales (MFR) à Sokodé au Togo, mise en place d’un référentiel de formations, échanges paysans… ;
 Emergence d’un leadership féminin au sein des coopératives agricoles : ateliers de sensibilisation au leadership, encourager l’engagement des femmes, favoriser l’autonomisation des femmes… ;
 Capitalisation des actions de coopération agricoles au Togo et au Bénin et sensibilisation sur le territoire Grand Est : partage d’expériences sur les actions de warrantage au sein des coopératives, sensibilisation en région Grand Est aux problématiques agricoles dans les pays du Sud.

Historique

Depuis 2007, la Région Grand Est a fait du développement de la production agricole et de la sécurité alimentaire, un axe prioritaire de sa coopération avec ses partenaires au Togo et au Bénin. Ce secteur d'activités, considéré comme gage d’une dynamique de développement durable, a fait l’objet de plusieurs programmes triennaux et projets en cohérence avec la politique des deux Etats et les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Le choix de la thématique de l’agroécologie s’inscrit dans cette dynamique et est motivé par la question de la sécurité alimentaire et les nouveaux défis régissant les principes agricoles d’aujourd’hui et de demain. Plus récemment, le projet d’appui au Développement des pratiques agroécologiques au profit des populations rurales des deux régions (2015-2018 cofinancé par le MEAE) a constitué une nouvelle phase de cette dynamique. Il a produit des résultats et des effets très satisfaisants pour les bénéficiaires, suivi en deuxième phase par un programme visant à accompagner les jeunes agriculteurs de la région Centrale à se structurer et à se former autour des pratiques agroécologiques (2018-2021, cofinancé par le MEAE au titre de la première édition de cet appel à projets).
Objectif global du partenariat
Faciliter la mise en œuvre et le progrès vers la réalisation de l’ODD 2 (Faim « zéro »), pour l’élimination de la faim, l’assurance de la sécurité alimentaire, l’amélioration de la nutrition et la promotion d’une agriculture durable à l’horizon 2030, il s’agira de :
- Contribuer à rendre performantes les différentes chaines de valeurs agricoles, de la production à la commercialisation, en favorisant la consommation locale tout en préservant l’équilibre environnemental ;
- Approvisionner un marché rémunérateur avec des productions économes en intrants ;
- Accroître les revenus des exploitants agricoles ;
- Créer de la valeur ajoutée aux productions agroécologiques par la labellisation ;
- Faciliter l’accès à des aliments sains et de qualité ;
- Favoriser la formation des producteurs ;
- Encourager le leadership féminin au sein des instances des organisations de producteurs.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche du Borgou et de l’Alibori, Direction régionale de l'agriculture, de l'élevage et de l’hydraulique, Agriculteurs français et Développement international Lorraine (Afdi), Agriculte
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional du Grand Est, Départements du Borgou et de l’Alibori, Région Centrale

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Direction régionale de l'agriculture, de l'élevage et de l’hydraulique Togo commun.ico.loupe.alter
Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche du Borgou et de l’Alibori Bénin commun.ico.loupe.alter
Région Centrale Togo commun.ico.loupe.alter
Départements du Borgou et de l’Alibori Bénin commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Région Centrale ANAKPA Mani Préfet de Mô p.bonheur67@yahoo.fr
Départements du Borgou et de l’Alibori MAMA CISSE Djibril Préfet du Borgou prefectureparakou@yahoo.fr
Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche du Borgou et de l’Alibori HOUNKPEVI Damien Directeur départemental
Direction régionale de l'agriculture, de l'élevage et de l’hydraulique DJOBO Solizama Directeur régional

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional du Grand Est commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement (Gescod) 4500 2024
Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement (Gescod) 4500 2023
Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement (Gescod) 4000 2022
Canop’terre 1250 2024
Canop’terre 1250 2023
Canop’terre 2500 2022
ACCIR (Association Champenoise de Coopération Interrégionale) 7500 2024
ACCIR (Association Champenoise de Coopération Interrégionale) 15300 2023
ACCIR (Association Champenoise de Coopération Interrégionale) 10000 2022
Agriculteurs français et Développement international du Grand Est (Afdi Grand Est) 1750 2024
Agriculteurs français et Développement international du Grand Est (Afdi Grand Est) 1250 2023
Agriculteurs français et Développement international du Grand Est (Afdi Grand Est) 1500 2022
Agriculteurs français et Développement international Lorraine (Afdi) 30300 2024
Agriculteurs français et Développement international Lorraine (Afdi) 28300 2023
Agriculteurs français et Développement international Lorraine (Afdi) 26700 2022
Collectivités et partenaires étrangers 19250 2024
Collectivités et partenaires étrangers 20750 2023
Collectivités et partenaires étrangers 17500 2022
Conseil régional du Grand Est 24300 2024
Conseil régional du Grand Est 37400 2023
Conseil régional du Grand Est 29900 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 49000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 49000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 49000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Le suivi-évaluation sera effectué par la Région Grand Est et ses partenaires (Maîtres d’ouvrage), avec l’appui de Gescod, en parfaite concertation avec les acteurs locaux, et selon une démarche privilégiant une approche participative axée sur l’analyse des processus et la capitalisation, dans une perspective de partage et d’échange. Seront ainsi mis en place les outils de suivi qualitatif et quantitatif (tableaux de suivi, réunions de suivi, rapports annuels). Les ateliers et activités seront documentés par des rapports ou comptes rendus et par des témoignages, fournissant des éléments de suivi. Pour assurer la mise en œuvre et la cohérence de l’ensemble des actions les unes avec les autres, 5 chargés de suivi, 3 au Togo et 2 au Bénin, seront recrutés au sein des antennes Gescod Togo et Bénin sur les 3 années de mise en œuvre. Une mission d’évaluation finale sera conduite par la Région. Celle-ci permettra à la fois de réaliser un bilan détaillé des actions mises en œuvre mais aussi de définir si besoin des préconisations.

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013