Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Pas de correspondant coopération décentralisée
Pas de conseiller de coopération et d'action culturelle
Titre
Programme Burki’N-A 2022-2024 (Coopération Nouvelle-Aquitaine/Plateau Central)
Année de signature de la convention ou de la lettre d'intention
2022
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 1
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Gouvernance locale et appui institutionnel 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>

Objectifs de développement durable - ODD

Objectifs de développement durable - ODD
Thématique éligible
8 - Travail décent et croissance économique 2
13 - Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique 2
16 - Paix, justice et institutions efficaces 2
1 - Pas de pauvreté 1
2 - Faim « zéro » 1
3 - Bonne santé et bien-être 1
5 - Égalité entre les sexes 1
6 - Eau propre et assainissement 1
7 - Énergie propre et d’un coût abordable 1
9 - Industrie, innovation et infrastructure 1
10 - Inégalités réduites 1
11 - Villes et communautés durables 1
12 - Consommation et production responsables 1
15 - Vie terrestre 1
17 - Partenariats pour la réalisation des objectifs 1
Année de début du partenariat
2022
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2024
Contexte et historique
Le Burkina Faso se trouve à la croisée des chemins, entre une menace terroriste sous régionale galopante, une transition politique à l’issue incertaine, des changements climatiques impactant de manière chronique les rendements agricoles, ou encore une société civile aspirant à la paix, au développement, au renforcement de l’Etat et à un changement de paradigme des relations diplomatiques du pays. La période de transition de 36 mois qui s’ouvre aujourd’hui au Burkina Faso sera décisive quant à la stabilité du pays et de la sous-région ; le régime de transition se fixant des objectifs louables et semblant apporter quelques garanties quant au respect des engagements internationaux du pays.
Dans ce contexte, la coopération décentralisée franco-burkinabé doit-elle expérimenter de nouvelles pratiques partenariales, basées sur le co-pilotage, l’équilibre, la transparence et la concertation. Au-delà des valeurs partenariales, la coopération décentralisée doit également amener les décideurs locaux à anticiper les grands bouleversements socio-économiques qui s’annoncent : aspirations démocratiques, crises alimentaires chroniques, changement climatique, défiance à l’égard de l’économie de marché et digitalisation de la société. Pour ce faire, la coopération décentralisée doit être un laboratoire permettant de développer des approches nouvelles de développement économique, de transition écologique, d’agroécologie et de démocratie participative. Surtout, la coopération décentralisée doit plus que jamais porter un plaidoyer affirmé pour une décentralisation franche et la démonstration de la plus-value de la gestion locale des politiques publiques.

Conscientes de ces enjeux, les Régions Plateau Central et Nouvelle-Aquitaine, accompagnées de leurs partenaires, proposent de poursuivre les efforts engagés depuis plus de 20 ans autour de l’accès aux services essentiels, du développement économique, de l’adaptation au changement climatique et de la décentralisation. Il est néanmoins proposé, dans ce triennal, d’expérimenter de nouvelles approches, notamment en matière
- D’incubation de projet innovant. En effet, les dispositifs d’accompagnement économique mis en œuvre ne laissent que peu de place aux projets innovants. L’accompagnement est jugé uniforme et mono-filière. Les porteurs de projet n’osent ainsi pas vraiment innover au risque de paraître décalés par rapport aux usages économiques.
- D’économie sociale et solidaire. Représentative d’une part significative de l’activité économique et agricole du Plateau Central, l’économie sociale et solidaire est insuffisamment accompagnée. Il est ainsi proposé de développer un programme d’incubation de projets à impacts.
- De transition environnementale, en développant une feuille de route de transition et des outils de pilotage de la politique publique régionale.
- De décentralisation, en créant une mission régionale d’assistance à maitrise d’ouvrage au service des communes du Plateau Central, qui demeurent trop souvent démunies face à l’ampleur de certaines compétences. Ce dispositif sera également un outil de plaidoyer pour la décentralisation, qu’il convient de ne pas oublier dans la transition.
- De Démocratie participative, en réformant le réseau régional des organisations de la société civile qui se positionne comme le porte-voix des acteurs locaux et des citoyens. Seront soutenues leurs participations aux cadres locaux de concertation et leur programme d’animation de temps de démocratie participative (débats publics, interpellations d’élus…)
- De Relations nord-sud, en proposant de développer des coopérations Sud-Sud, dans lequel l’échange d’expertise semble plus « naturel »
Objectif global du partenariat
L’objectif principal du programme Burki’N-A 2022/2024 est de participer à la réduction de la pauvreté au Plateau Central, selon la trame prévue dans le document de planification du développement du Conseil régional (plan régional de développement 2016-2022) et de son plan climat. En effet, ces documents visent à faire du Plateau Central un territoire attractif, bénéficiant d’un écosystème économique, social et environnemental permettant d’entreprendre sereinement à proximité de l’agglomération de Ouagadougou. Les deux Régions pilotent la coopération en permettant aux acteurs du Plateau Central de bénéficier des expériences et expertises d’acteurs néo-aquitains. La gestion des projets se fait au plus près du terrain, dans un esprit de subsidiarité et d’expérimentation permanente
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Commune de Zorgho, Commune de Zam, Commune de Méguet, Commune de Boubry, Commune de Zoungou, Commune de Salgo, Commune de Kogho, Commune de Mogtedo, Commune de Ziniaré, Commune de Loumbila, Commune de Nagréongo, Commune de Zitenga, Commune de Ourgou
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, Région du Plateau Central, Chambre de Commerce et d'Industrie du Plateau Central

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Toeghin Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Boussé Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Niou Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Laye Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Sourgoubila Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Dapélogo Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Absouya Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Ourgou Manéga Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Zitenga Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Nagréongo Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Loumbila Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Ziniaré Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Mogtedo Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Kogho Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Salgo Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Zoungou Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Boubry Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Méguet Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Zam Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Commune de Zorgho Burkina Faso commun.ico.loupe.alter
Région du Plateau Central Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Boussé Yougbaré Paulin Secrétaire général
Commune de Dapélogo Guira Salif Secrétaire général
Région du Plateau Central Gooré Fidèle Coordinateur fidelegoore@gmail.com
Commune de Zorgho Sanou Ludovic Secrétaire général
Commune de Zam Compaoré Charles Secrétaire général
Commune de Méguet Boly Adama Secrétaire général
Commune de Boubry Bonkoungou Christophe Secrétaire général
Commune de Zoungou Soubeiga Eric Secrétaire général
Commune de Salgo Guigemde Narcisse Secrétaire général
Commune de Kogho Ouedraogo Paul Secrétaire général
Commune de Mogtedo Zagre Denis Secrétaire général
Commune de Ziniaré Sawadogo Bertrand Secrétaire général
Commune de Loumbila Ouedraogo Rasmané Secrétaire général
Commune de Nagréongo Bagagnan Mady Secrétaire général
Commune de Zitenga Kombassere Harouna Secrétaire général
Commune de Ourgou Manéga Traore Assane Secrétaire général
Commune de Absouya Porgo Boukary Secrétaire général
Commune de Sourgoubila Ouedraogo Moussa Secrétaire général
Commune de Laye Bado Moumouni Secrétaire général
Commune de Niou Lessogo François Secrétaire général
Commune de Toeghin Yarbanga Hamidou Secrétaire général

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Benoo Energy 5000 2024
Benoo Energy 5000 2023
Benoo Energy 5000 2022
Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire Nouvelle-Aquitaine 5000 2024
Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire Nouvelle-Aquitaine 5000 2023
Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire Nouvelle-Aquitaine 5000 2022
Haute-Vienne Initiative 5000 2024
Haute-Vienne Initiative 5000 2023
Haute-Vienne Initiative 5000 2022
Collectivités et partenaires étrangers 18168 2024
Collectivités et partenaires étrangers 18165 2023
Collectivités et partenaires étrangers 18164 2022
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 87437 2024
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 92438 2023
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 76435 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 126000 2024
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 126000 2023
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 126000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Suivi-évaluation
Selon le modèle de mobilisation d’expertises, le dispositif de suivi-évaluation sera construit avec l’appui d’agents régionaux en charge du suivi-évaluation des politiques publiques régionales. Dans un premier temps, ils proposeront des temps de formation des agents du Pôle Ressources et du Plateau Central au suivi-évaluation, et participeront à en construire les outils. En effet, les équipes de coopération et de l’administration régionale font remonter un important besoin de montée en compétences sur ce segment et de bénéficier d’outils de suivi. Ce travail devra conduire à la mise en place de supports de suivi faciles d’utilisation, permettant aux équipes de suivre de nouveaux indicateurs, notamment environnementaux (tonnes de Co2 captées, capacités de captation restaurées, terres restaurées…). Ce travail devra conduire, à terme, à répondre aux questions suivantes : le système de gouvernance de la coopération est-il efficace ? L’impact terrain des dispositifs de développement est-il visible ? les bénéficiaires adhérent-ils aux accompagnements proposés ? les moyens de coopération sont-ils adaptés ? Ce travail permettra de réaliser chaque année une revue des indicateurs et de proposer en comité de pilotage des réorientations éventuelles pour tenir compte de la profondeur des impacts observés. En fin de programmation, il est proposé que le Service Evaluation de la Nouvelle-Aquitaine conduise un atelier d’auto-évaluation à l’issue duquel seront formulées des recommandations

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013