Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Les Départements de Kanel et Matam pour la pérennisation des collèges et lycées, phase 2
Année de signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 1
Culture et Patrimoine Patrimoine 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2023
Contexte
Dans le domaine de l’Education, l’ODD 4 entend « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un même pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout le long de la vie ». Au Sénégal, l’Acte III de la décentralisation a créé les Départements et les a placés au centre de la gestion et de l’entretien des collèges et des lycées. Dans les Départements de Kanel et de Matam, 68 collèges et 27 lycées ont été réalisés à l’initiative de l’Etat, des collectivités locales, de la diaspora et des partenaires au développement pour améliorer les conditions de scolarisation. Malheureusement, une bonne partie des infrastructures se trouvent dans un état de délabrement avancé mettant en péril la sécurité des élèves et dégradant fortement leurs conditions de travail. Cette situation résulte de la combinaison de plusieurs facteurs : faiblesse des capacités financières des collectivités territoriales pour accompagner convenablement les collèges et lycées de leur territoire, insuffisance d’anticipation et de mobilisation de ressources par les établissements scolaires pour faire face aux besoins d’entretien et de réparation des bâtiments et équipements, manque de formation du personnel éducatif dans la gestion des projets d’établissements, manque d’entretien par les usagers. C’est pourquoi en 2016, dans le cadre du Fonds conjoint franco-sénégalais, les Départements de Kanel, de Matam et des Yvelines associés à la FADERMA, la ville de Mantes-la-Jolie et YCID, ont mis en œuvre le projet « Les Départements de Kanel et de Matam pour la pérennisation des collèges et lycées » autour des axes suivants : développer une prise de conscience de l’importance du bien commun, faire fonctionner les conseils de gestion de manière efficiente, améliorer la durabilité du patrimoine scolaire et optimiser les ressources des établissements. L’évaluation du projet a fait apparaître l’adhésion des communautés éducatives et la pertinence du projet notamment dans un contexte d’augmentation des besoins d’accueil scolaire et d’amplification des détériorations des établissements. C’est dans ce contexte de volonté de consolidation des interventions que la pandémie liée au Coronavirus est survenue. Les tentatives d’adaptation aux mesures d’endiguement du virus ont mis à nu le niveau de vulnérabilité du système éducatif face aux catastrophes. Il apparaît alors nécessaire de renforcer le rôle des Départements dans le secteur de l’éducation et de la formation et de renforcer la capacité d’adaptation des établissements.
Historique
Le Département des Yvelines entretient des liens de coopération au Sénégal depuis 2007 et a signé des accords de coopération décentralisée avec les Régions de Matam (2007) et de Saint-Louis (2009), renouvelés en 2015 avec les Départements de Kanel, Matam et Podor. A l’initiative du Département des Yvelines, a été créé en mars 2015 un Groupement d’intérêt public « Yvelines Coopération internationale et développement » (YCID) qui a vocation à soutenir et promouvoir les initiatives yvelinoises de coopération internationale. C’est ce Groupement qui accompagne désormais les acteurs yvelinois dans leurs projets de coopération menés notamment au Sénégal.

La Maison des Yvelines, association de droit sénégalais, suit les projets des acteurs sur le terrain et aide à renforcer les capacités institutionnelles et opérationnelles des deux Départements.

Le Département des Yvelines depuis 2007 et YCID depuis 2015, contribuent au financement de nombreuses initiatives portées par des associations notamment issues de la diaspora, ou des collectivités locales des Yvelines au Sénégal. Depuis sa création, YCID a soutenu et soutient 111 projets mis en œuvre au Sénégal (sur 214 initiatives), dont 46 menées dans le domaine de l’éducation, qui impliquent le plus souvent des opérations de construction, réhabilitation et/ou d’équipement d’infrastructures.

La mise en œuvre de la première phase a confirmé la situation de gestion difficile des 10 établissements ciblés et a expérimenté des actions qui méritent d’être poursuivies pour garantir les conditions d’une autonomisation progressive des instances scolaires afin de garantir une éducation de qualité dans un cadre sein et sécurisé.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Des services d'appui opérationnels, une collectivité éducative (instances scolaires, autorités, collectivités locales, société civile, élèves, parents d'élèves) sensibilisée, consciente et formée pour améliorer durablement le patrimoine des établissements. Les Départements de Kanel et Matam au centre de cette politique éducative.

Objectifs en France :
Des acteurs yvelinois davantage impliqués dans la gouvernance des établissements sénégalais à travers les projets qu'ils cofinancent dans le domaine de l'éducation.
Des jeunes Yvelinois conscients que les difficultés qu'ils rencontrent dans le contexte "covid" ne sont pas si importantes par rapport aux conditions de scolarisation au Sénégal.
Description détaillée du partenariat
Le projet vise à optimiser l'exercice de la compétence éducation des Départements de Kanel et de Matam et de contribuer à l'amélioration des conditions d’adaptation des collèges et lycées. La stratégie est d’impliquer toutes les familles d’acteurs pour renforcer la fonctionnalité des Services d’appui à l’éducation et à la formation professionnelle. Le comité de pilotage mis en place lors de la première phase jouera son rôle. La première phase du projet a concerné 10 collèges et lycées des deux départements sur les 87 qui existaient en 2016. La seconde phase envisagée dans le présent projet concerne 20 établissements. Les chargés de la coopération des deux Départements et les responsables des Services d’appui à l’éducation vont assurer la mise en œuvre des activités avec l’accompagnement technique de la Maison des Yvelines et l’Inspection d’Académie de Matam.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental des Yvelines, Département de Kanel, Département de Matam, Maison des Yvelines, Ministère de l’Education nationale / Inspection d’Académie de Matam
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet sont en premier lieu les Départements de Kanel et Matam (et leurs services dédiés) puisque le projet va les renforcer dans l'exercice d'une compétence obligatoire. Les instances scolaires (gouvernements scolaires, conseils de gestion, etc.) et les autorités de l'Education sont également bénéficiaires, aux côtés des élèves et parents d'élèves des établissements. Les acteurs yvelinois de la coopération internationale sont des bénéficiaires indirects.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Département de Kanel Sénégal commun.ico.loupe.alter
Département de Matam Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Département de Kanel GUEYE Malick Chargé de projets malickgueye83@yahoo.fr
Département de Matam SOW Sidy Hamidou Chargé de projets hamidousidysow@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental des Yvelines commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Collectivités et partenaires étrangers 15000 2021
Collectivités et partenaires étrangers 15000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 23500 2022
Conseil départemental des Yvelines 25000 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 23500 2021
Yvelines Coopération internationale et développement 1000 2022
Conseil départemental des Yvelines 25000 2022





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013