Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Alger"

Correspondant coopération décentralisée
Hubert OLIE
Courriel : hubert.olie[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Gregor TRUMEL
Courriel : gregor.trumel[at]diplomatie.gouv..fr
Titre
« Sport et mer, escales aux Jeux Méditerranéens d’Oran en 2022 et aux Jeux Olympiques en région Sud en 2024 »
Année de première signature de la convention
2005
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Sport
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Education, emploi, formation professionnelle 1
Environnement, Climat et Energie Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Ce projet s’inscrit d’une part, dans la stratégie « sport et développement » mise en œuvre par la coopération française en Algérie et d’autre part, selon la volonté du ministère de la Jeunesse et des sports algérien de structurer ce domaine. Outre cet intérêt pour le développement du sport et de tous ses effets de leviers, les sports nautiques représentent un véritable enjeu de croissance pour les territoires algériens dans la mesure où environ 90 % des Algériens vivent sur un peu plus de 10 % du territoire, concentrés sur le littoral. Ces sports nautiques sont en Algérie majoritairement méconnus ; le pays ne dispose pas assez d’infrastructures sportives et de formation face à la demande. Toutefois l’intérêt que ces pratiques suscitent auprès des jeunes, est en constante évolution. Quelques fédérations existent d’ores et déjà en Algérie (Fédération de Natation, Fédération de plongée et de sauvetage), d’autres sont en cours de création, comme la fédération de Kite Surf. Ce projet a donc pour ambition de participer au développement et à la structuration de la filière nautique afin de permettre aux jeunes de pratiquer les différentes disciplines. Dans un contexte où le taux de chômage est très élevé parmi les jeunes, le développement de ce secteur permettrait de créer davantage d’opportunités professionnelles à condition que des infrastructures nautiques, des formations aux métiers du nautisme et des sports nautiques se développent et se structurent en Algérie. A terme, les différents leviers enclenchés par ce projet permettront d’encourager l’essor de politiques publiques de la filière nautique en Algérie. Sur le territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur, première région maritime de France, le nautisme représente également un vecteur et un accélérateur de développement et de promotion pour l’ensemble du territoire ; la Région Sud met en œuvre le « plan régional voile et nautisme 2018-2024 ». Ce plan s’inscrit dans le cadre de l’accueil des Jeux Olympiques Paris 2024 durant lesquels Marseille accueillera les jeux d’eau. La Région Sud envisage de dynamiser la filière nautique de la région, de rendre les sports nautiques accessibles à tous et de faire de l’accueil des Jeux Olympiques un levier de développement à grande échelle. La Région partage, dans ce cadre avec l’Algérie, nombre d’enjeux et de problématiques. Ce projet renforce les coopérations entre les collectivités locales, la société civile à l’échelle méditerranéenne. En effet, forte de ses relations privilégiées avec le bassin méditerranéen, la Région Sud a proposé d’associer d’autres partenaires notamment la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Gouvernorat de Tunis et la Généralité de Catalogne.
Historique
Succédant à des liens de solidarité entre les deux territoires, la Région Sud et la Wilaya d’Alger ont officiellement signé un accord de coopération le 21 juin 2005. Les deux parties se sont alors engagées à favoriser des projets de coopération relevant des domaines économiques, sociaux et culturels. Parmi les réalisations, plusieurs types de projets ont été mis en œuvre associant des acteurs des deux territoires : programme de restauration de la Basilique Notre Dame d’Afrique à Alger entre 2007 et 2010 (participation de la Région à hauteur de 360 539 € sur un budget total de 5 110 151 €), restauration des cimetières chrétiens et juifs depuis 2003, renforcement de capacités dans le domaine médico-social avec un projet de formation des psychologues et psychiatres à l’échelle de la Wilaya d’Alger (subvention Région de 10 000 €) et appui à la mise en place d’un dispositif national de formation des animateurs de développement rural (subvention Région de 35 000 €).
Entre fin 2018 et début 2020, la Région Provence-Alpes-Côte a organisé six missions en Algérie en 14 mois (Alger, Oran, Sétif, Djémila, Timgad, El Kalaa). Ces missions ont été fondamentales pour rétablir une relation partenariale basée sur la confiance et approfondir les termes de cette collaboration ancienne mais qui avait été traversée par une période de silence. Au-delà de son accord de coopération avec la Wilaya d’Alger, la Région Sud collabore depuis 2017 avec la Wilaya d’Oran qui a participé à l’événement « Méditerranée du futur organisé chaque année à Marseille depuis 2017 par la Région. Lors des entretiens prévus à l’occasion de cette manifestation, les autorités oranaises ont formulé leur intérêt de développer, avec la Région, un projet lié à l’organisation des Jeux méditerranéens d’Oran. Plusieurs pistes avaient ainsi été évoquées. Parallèlement, la coopération française en Algérie a élaboré la stratégie « sport et développement » en cohérence avec la volonté du ministère de la Jeunesse et des sports algérien de structurer ce domaine. En effet, le Ministère considère le sport comme un véritable levier de développement économique et social pour les territoires et ses populations. Compte-tenu du fait que deux tiers de la population algérienne vit sur le littoral, les sports nautiques représentent un enjeu clé en termes de formation sportive, d’animation socio-culturelle, de professionnalisation du secteur des sports nautiques, de gestion des infrastructures dédiées et de développement de la filière nautique. Le choix s’est ainsi porté sur un projet de coopération sur ce sujet dans le cadre des Jeux méditerranéens.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
L’objectif général est de contribuer au développement de stratégies de développement des sports nautiques en Algérie (Alger et Oran) et de leurs effets de levier notamment en matière de création d’emplois pour les jeunes et de partager expériences et bonnes pratiques entre territoires méditerranéens.
Les objectifs spécifiques :
- Expérimenter, partager et valoriser les pratiques méditerranéennes de développement des sports nautiques comme vecteur et accélérateur de développement pour les territoires ;
- Développer des actions pilotes autour du « savoir nager » et « savoir se protéger et protéger » via des transferts de compétences et via la formation professionnelle entre Oran, Alger et Marseille ;
- Expérimenter et promouvoir un processus d’implication des populations locales pour la préservation de la mer et du littoral d’Oran, Alger et Marseille.

Objectifs en France :
Objectif général : Contribuer à enrichir le plan régional voile et nautisme.
Les objectifs spécifiques sont similaires à ceux du partenaire algérien.
- Expérimenter, partager et valoriser les pratiques méditerranéennes de développement des sports nautiques comme vecteur et accélérateur de développement pour les territoires notamment grâce à l’accueil des jeux méditerranéens et des jeux olympiques ;
- Développer des actions pilotes autour du « savoir nager » et « savoir se protéger et protéger » via des transferts de compétences et via la formation professionnelle entre Oran, Alger et Marseille ;
- Expérimenter et promouvoir un processus d’implication des populations locales pour la préservation de la mer et du littoral d’Oran, Alger et Marseille.
Description détaillée du partenariat
Dans le cadre des Jeux méditerranéens d’Oran 2022 et des Jeux olympiques 2024 dont les compétitions de voile et de football seront accueillies à Marseille et Nice, la Région Sud met en œuvre avec ses partenaires algériens et méditerranéens (Tanger, Tunis, Barcelone) le projet « Sport et mer, escales aux Jeux Méditerranéens d’Oran en 2022 et aux Jeux Olympiques en région Sud en 2024 et partage d'expériences sur le nautisme en Méditerranée ». La Région Sud et les Wilayas d'Oran et d'Alger projettent ainsi de faire du sport un levier de développement économique et social. Ainsi, ce projet vise à développer une stratégie des sports nautiques en Algérie (Alger et Oran) grâce à des ateliers de partage d'expériences entre territoires méditerranéens, à la mise en œuvre d’actions pilotes sur l'aisance aquatique et la sécurité, et sur une meilleure gestion partagée de la mer et du littoral.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur, ville de Marseille, Métropole Aix-Marseille-Provence, Comité d'organisation des Jeux méditerranéens Oran 2022, Association le Grand Bleu, CREPS PACA
Bénéficiaire(s)
Les habitants d’Oran, d’Alger et de Marseille seront les principaux bénéficiaires du projet et spécifiquement les jeunes et les enfants. Les associations de la région sud et les associations algériennes de sports nautiques et de sécurisation des pratiques sportives, verront leurs capacités renforcées. Les collectivités impliquées développeront leurs connaissances et leurs compétences dans le secteur du sport et du nautisme.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Wilaya d'Alger Algérie commun.ico.loupe.alter
Wilaya d'Oran Algérie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Wilaya d'Oran LARNENE Ali Délégué à la sûreté et coopération internationale alm25000@hotmail.fr
Wilaya d'Alger KHELIL Meriem Responsable de la coopération internationale cooperation.alger@wilaya-alger.dz

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22233 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22233 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22233 2023
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur 42500 2021
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur 0 2022
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur 0 2023
Collectivités et partenaires étrangers 2333 2021
Collectivités et partenaires étrangers 2333 2022
Collectivités et partenaires étrangers 2333 2023
Association le Grand Bleu 3080 2021
CREPS PACA 5000 2021
Inter réseaux des professionnels du développement social urbain 2100 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013