Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Vientiane"

Correspondant coopération décentralisée
Coline HERVE
Courriel : coline.herve[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jérôme DUBOIS-MERCENT
Courriel : jerome.dubois-mercent[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Le programme «Eclosion d’une éco-vallée en Khammouane: un modèle lao de communauté touristique durable» a pour finalité l’amélioration des conditions de vie des communautés villageoises grâce à la gestion autonome d’un site écotouristique rentable,
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Ce projet fait échos à d’autres actions menées par le SMERGC et ses partenaires dans la Province de Khammouane et plus spécifiquement autour de la grotte de Konglor-Natane, qui se situe entre les deux villages de Konglor et Natane et les relie par une rivière qui constitue l’axe principal pour relier les deux villages. La grotte est un des dix sites naturels phares du Laos, et accueille de nombreux touristes qui effectuent la traversée (19 000 en 2019).
Pour soutenir le développement économique des villages et augmenter les revenus des villageois, l’AEKN a mis en place des activités écotouristiques (traversée de la grotte, location de VTT, artisanat, homestays…). En parallèle, des restaurants et des guesthouses tenus par les villageois se sont ouverts. Aujourd’hui, près de 80% des familles bénéficient d’un revenu supplémentaire grâce au tourisme. Les conditions de vie se sont donc améliorées pour beaucoup, mais des problèmes persistent :
-Afin de pouvoir gérer et développer de façon pérenne et autonome les activités touristiques dans et autour de la grotte, l’AEKN a encore besoin de se professionnaliser et de renforcer ses compétences, notamment en gestion. Il s’agit à la fois d’une demande émanant du terrain et du PICT, afin de pouvoir par la suite reproduire ce modèle de gestion communautaire, tout à fait innovant au Laos, sur d’autres sites naturels.
-L’augmentation de la fréquentation des villages, couplée au raccordement du village de Konglor au réseau d’eau courante entraîne des problèmes d’évacuation des eaux usées, pour lesquels aucun système de traitement ou d’évacuation n’existe pour le moment. Pour y parer, une étude d’assainissement sur les deux villages est prévue avec l’appui du SMERGC et de l’AERMC.
Ces actions s’intègrent par ailleurs parfaitement dans les orientations décidées par le gouvernement lao dans son Plan National de Développement de l’Ecotourisme.
-La grotte est un écosystème vivant, abritant de spectaculaires concrétions et hébergeant une faune endémique fragile. Afin de permettre que perdure les visites de la grotte tout en préservant son fragile écosystème, des aménagements sont nécessaires. Le SMERGC, avec son expérience en aménagement de grottes, intervient naturellement comme un appui pour ces activités.
Historique
Le Syndicat Mixte de Restitution des Espaces de la Grotte Chauvet est une collectivité associant la Région AuRa et le Département de l’Ardèche.
En 2008, le Gouverneur de la Province de Khammouane découvre l’expérience ardéchoise en matière de préservation et valorisation de son patrimoine souterrain. Prise pour exemple, il demande alors son soutien à la région AuRa pour faire bénéficier sa province de cette expérience. En 2008, Tétraktys est missionnée pour accompagner le développement de la grotte de Konglor-Natane, aujourd’hui fleuron touristique de la Province de Khammouane. Le SMERGC intervient depuis dans l’accompagnement et le renforcement des capacités des acteurs laos. Depuis 2016, des conventions cadres triennales existent entre le SMERGC et Tétraktys afin de formaliser la collaboration des 2 entités sur le programme d’appui à la structuration d’un tourisme durable géré par les communautés sur la zone.
Fort de cette expérience, le SMERGC pilote désormais un projet complémentaire d’accompagnement des autorités locales dans la réservation et la gestion des espaces karstiques afin de renforcer l’économie locale, notamment en favorisant la création d’activités touristiques, pour lequel il a obtenu un financement AFD.
L’Association Ecotouristique de Konglor-Natane (AEKN), créée en 2014, est la 1ère Association Ecotouristique au Laos dans la gestion de site naturel touristique. L’AEKN a pour mission de mettre en œuvre un plan de préservation, d’aménagement et de gestion de la grotte de Konglor-Natane et de ses environs, avec pour objectifs promouvoir le développement économique, social et culturel des communautés, et de favoriser la préservation du patrimoine. Elle a obtenu en 2017 le prestigieux prix ASEAN de meilleure gestion communautaire.
Tétraktys est une ONG grenobloise de développement local qui accompagne des démarches de planification touristique des sites patrimoniaux à l’international et propose des modèles de gestion en transférant les capacités adéquates aux communautés pour leur pilotage. Fort de sa présence au Laos depuis 11 ans, Tétraktys bénéficie non seulement de l’expérience sur le terrain, mais d’une véritable reconnaissance des acteurs locaux et internationaux sur place.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Les populations locales sont sensibilisées et organisées pour assurer de manière autonome et durable le développement écotouristique de leur territoire.
Les sites touristiques de Konglor et de la vallée de Natane sont améliorés / aménagés et un plan d’action de développement touristique pour la sous-région est réalisé dans l’optique de structure un circuit écotouristique durable et bénéfique.
Les activités touristiques menées par les populations ne nuisent pas à l’environnement et aux populations mais contribuent à leur développement.

Objectifs en France :
Promouvoir le modèle ardéchois de développement en misant sur l’échange de connaissances sur la gestion de la protection des espaces naturels et le développement touristique durable dans un contexte géologique identique.
L'Ardèche est reconnue pour sa stratégie de développement territorial fondée sur labels internationaux. Ainsi, le SMERGC a constitué la candidature de la grotte Chauvet sur la Liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. En outre, un Géoparc UNESCO a été entériné dans les Monts d'Ardèche. A cela sont ajoutés l'existence d'une Réserve naturelle nationale (Les Gorges de l'Ardèche), d'un Grand Site de France (Grotte d'Orgnac) et d'une Opération Grand Site en cours (La Combe d'Arc).
Ainsi, ce modèle de développement doit être promu à l'échelle internationale afin de démontrer que la préservation et la valorisation des patrimoines ne sont pas antinomiques avec le tourisme.
Description détaillée du partenariat
Le projet s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signée entre le SMERGC et la Province de Khammouane, Laos, signée en 2019. Il est proposé la mise en place d’échange d’expériences et d’appui au développement écotouristique durable dans la province de Khammouane, avec la grotte de Konglor-Natane comme épicentre. D’une durée de 12 mois, il sera mené en étroite collaboration avec Tétraktys et l’AEKN, partenaires de longue date du SMERGC. Répondant aux besoins majeurs exprimés par les communautés locales, il s’articule autour de trois axes majeurs : le renforcement de capacités de l’AEKN afin de permettre une gestion durable et autonome de la grotte de Konglor-Natane et de ses alentours, favoriser l’amélioration des conditions sanitaires des populations locales et la préservation de la qualité de l’eau et l’amélioration des revenus communautaires liés au tourisme durable.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Syndicat mixte de l'espace de restitution de la grotte Chauvet, Département de l'Information de la Culture et du Tourisme Province de Khammouane
Bénéficiaire(s)
• L’AEKN et ses 6 groupes touristiques (400 membres) • Le groupement inter-villageois de la vallée de Natane (4 membres représentant les villages) et les 3 groupements touristiques (25 membres) • Village de Konglor : 1 150 habitants, dont 758 femmes (230 ménages) • Vallée de Natane : 8 189 habitants, dont 4228 femmes (1 737 ménages) • Touristes (19 000 en 2019)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Département de l'Information de la Culture et du Tourisme Province de Khammouane Laos commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Département de l'Information de la Culture et du Tourisme Province de Khammouane Sisombath Bounthavy Directeur Adjoint sadphongnahak@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Syndicat mixte de l'espace de restitution de la grotte Chauvet commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 18000 2021
Syndicat mixte de l'espace de restitution de la grotte Chauvet 7000 40000 0 0 2021
Collectivités et partenaires étrangers 3100 2021
TETRAKTYS 11400 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013