Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Développement durable du système alimentaire pour la résilience de nos territoires
Année de première signature de la convention
2021
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Agriculture et agroalimentaire

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2021
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2022
Contexte
Que ce soit pour le Québec ou pour la France, les questions agricoles et alimentaires se posent dans un même contexte international : régime commercial, changements climatiques, régression de la biodiversité, insécurité alimentaire, affaiblissement du leadership et du multilatéralisme et aujourd'hui pandémie. Les transformations du système alimentaire reposent sur une même volonté et une même boussole pointée sur des dynamiques de re-territorialisation, de mutation agroécologique de la production agricole, d’affirmation d’une diversité alimentaire, de respect d’une équité alimentaire, de revitalisation de la démocratie alimentaire et de prospérité de l’entreprenariat agricole.
Historique
La Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires (Chaire DDSA) de l’Université Laval à Québec et l’association RESOLIS ont développé depuis 2014 des échanges autour de la nécessaire évolution du système alimentaire actuel vers des systèmes alimentaires durables et territorialisés. Ils ont aussi partagé les résultats de leurs collaborations menées avec des collectivités : côté québécois avec la Communauté métropolitaine de Québec (Ville de Québec et de Lévis et Municipalités régionales de comté (MRC) et côté français avec les principales fédérations de collectivités territoriales (France urbaine, Régions de France, Assemblée des départements de France et Fédération des Parcs naturels régionaux de France).
De ces échanges a germé l’idée de tisser des liens entre collectivités françaises et québécoises autour des questions alimentaires telles qu’elles se présentent des deux côtés de l’Atlantique, mais surtout telles qu’elles évoluent pour mieux répondre aux nouveau défis économiques, sociaux, environnementaux, culturels et démocratiques.
La Chaire DDSA de l’Université Laval et RESOLIS ont approché les autorités de coopération pour leur faire part de leur volonté de construire un programme d’échanges et pour solliciter un appui afin de mobiliser les premiers partenaires et construire avec eux un tel programme. Grâce au Fonds Émerillon deux missions ont été rendues possibles. La mission française (FPNRF et RESOLIS) a pu se rendre à Québec en octobre 2019, par contre la mission québécoise (Chaire DDSA et CMQ), prévue pour le printemps 2020, a dû être reportée d’une année pour cause de COVID19.
Les visites, les échanges organisés à Québec ont permis de jeter les bases d’un futur programme de coopération et de préciser les contours d'un partenariat. Eu égard aux attentes et aux caractéristiques de la CMQ, une attention particulière a été apportée sur l’articulation entre zones urbaines, péri-urbaines et rurales, l’importance du fleuve. C'est pourquoi, les partenaires historique ont proposé d'associer un territoire similaire composé de deux métropoles, soit Le Havre et Rouen, et du Parc naturel régional (PNR) des boucles de la Seine normande.
Dans l’attente que les déplacements internationaux soient de nouveau possible, l'ensemble des partenaires ainsi constitué, propose d’organiser des échanges en visioconférence pour que chacun fasse connaissance et s’accorde sur des priorités et des modalités de coopération communes et engagent sans attendre le démarrage du projet pour le bénéfice de la nation québécoise et de la nation française.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Les réflexions franco-québécoises, rencontres et discussions que permettrait cette coopération contribuent ultimement à l’évolution des systèmes alimentaires de part et d’autre et seront prises en compte par la Communauté Métropolitaine de Québec dans sa stratégie agricole et alimentaire ainsi que dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

Objectifs en France :
Il s’agit de mieux comprendre et de documenter le rôle des collectivités en temps de crises et de participer aux réflexions des coordinations nationales de collectivités territoriales. Pour les trois collectivités françaises, les résultats des échanges pourront alimenter leur Stratégie Agricole et Alimentaire dans le cadre de leur Projet Agricole Territorialisé. La fédération des parcs assurera une information vers les 56 PNR français. De même, les métropoles pourront faire part des résultats du projet de coopération à France urbaine qui regroupe les 102 villes et agglomérations françaises de plus de 100 000 habitants.
Description détaillée du partenariat
Face à la crise mondiale de la COVID 19, les collectivités territoriales et tous les acteurs du système agricole et alimentaire ont dû dans l’urgence prendre des mesures pour assurer la continuité de l’approvisionnement alimentaire et soutenir de nouveaux publics précaires. La crise sanitaire a mis en évidence la vulnérabilité d’un système alimentaire en grande partie industrialisé et mondialisé et le besoin de renforcer la résilience et la solidarité des systèmes alimentaires. Les partenaires français (le PNR des Boucles de la Seine normande et les métropoles du Havre et de Rouen, la FPNR et RESOLIS) et québécois (la CM de Québec et l’Université Laval) de ce projet partagent cette vision et souhaitent échanger sur les solutions innovantes mise en œuvre ici et là-bas pour engager la transition vers un système plus résilient.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande
Bénéficiaire(s)
Ce partenariat est susceptible d’avoir un impact scientifique et social important. Les premiers bénéficiaires sont les collectivités qui pourront monter en compétences dans les domaines de la transition, de la résilience et de la solidarité alimentaire et valoriser ces nouveaux savoirs auprès des entreprises locales. Le projet alimentera également les travaux scientifiques grâce à l’observation des signaux faibles de similaires et à la confrontation des réalités françaises et québécoises.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Université Laval (Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires) Canada commun.ico.loupe.alter
Communauté métropolitaine de Québec Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Université Laval (Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires) PARENT Geneviève Professeure titulaire Genevieve.Parent@fd.ulaval.ca
Communauté métropolitaine de Québec BELANGER Alexandre Conseiller en environnement et agroalimentaire belanger@cmquebec.qc.ca

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande commun.ico.loupe.alter
Métropole Rouen Normandie commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4000 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4000 2022
Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande 650 2021
Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande 4550 2022
Métropole Rouen Normandie 1800 2022
Collectivités et partenaires étrangers 13373 2021
Collectivités et partenaires étrangers 13373 2022
Fédération des parcs naturels régionaux 3000 2022
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 650 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12950 2022




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013