Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Titre
Gouvernance locale et services publics de proximité à Farafangana, Madagascar
Année de signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est :
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
La ville de Farafangana se trouve au bord de l'Océan Indien, à l'embouchure de la rivière Manampatrana. Située à 684 km de la capitale Antananarivo, elle est à la fois le chef-lieu du District portant le même nom, de la Région Atsimo atsinanana et de la Province de Fianarantsoa. La ville se situe à une journée de route minimum de la capitale : il s’agit de routes de montagne mais malgré tout praticables en saison des pluies.

La commune abrite 37 411 habitants répartis sur 23 « fokontany » ou quartiers, sur une étendue de 45 km², soit une densité de 822 hab/km². 5 quartiers se trouvent en zone inondable : au nord, au bord de l’embouchure du fleuve Manampatrana et au sud, au bord de la rivière Manambato. Cela représente au total 10 000 habitants environ.

La région abrite plusieurs sites très touristiques, tels que la réserve spéciale de Manambo, abritant de nombreux lémuriens ainsi que des reptiles et batraciens, l’extrémité du canal des Pangalana ou encore de nombreuses plages. Cependant, la ville en tant que telle n’est pas touristique, et ne dispose donc pas des retombées économiques que cela pourrait lui apporter mais ne subit pas a contrario les inconvénients en matière de propreté que posent des afflux de touristes. Elle est donc essentiellement une ville de passage et d’accueil de missionnaires d’organismes internationaux de développement.

La Région Atsimo Atsinanana et la ville de Farafangana disposent de partenaires techniques principalement engagés dans des actions liées à la réduction des risques de catastrophe.
Il existe également d’autres acteurs locaux et régionaux à mobiliser et/ou déjà engagés dans des actions de développement et plus particulièrement dans le secteur EAH:
· Les acteurs de développement
· Les Services techniques déconcentrés (STD) des directions régionales de ministères
· Les organisations de la société civile (OSC) : acteurs communautaires et associations
· Les services municipaux en relation directe ou indirecte avec le secteur EAH-Déchets

Une analyse organisationnelle et financière a pu révéler la nécessité de réorganiser, améliorer et renforcer le fonctionnement de la commune de Farafangana. Une amélioration des recettes qui demeurent insuffisantes pour investir apparaît nécessaire. Dans le domaine de l’EHA , la situation sanitaire et environnementale apparaît préoccupante. Il conviendrait d’améliorer l’approvisionnement en eau, d’éradiquer la pratique de défécation en plein air et d’améliorer le réseau d’assainissement. Une amélioration de la gestion des ordures ménagères et une meilleure planification seraient également nécessaire pour la salubrité de la ville.
Historique
A l’occasion d’une rencontre dans les locaux de France Urbain, le Président de la Métropole du Grand Nancy a été sollicité par la Maire de la Commune urbaine de Farafangana (sud-est de Madagascar) dans le but de nouer un partenariat de coopération décentralisée. La Métropole, engagée dans des actions de coopération et développement à l'international, en faveur de l'accès à l’eau potable et à l’assainissement, a manifesté son intérêt à soutenir une telle coopération à travers son « Fonds Eau ».
Cette volonté a été formalisée par un échange de courriers en ce sens entre les deux collectivités.
Par la suite, Gescod a été sollicité afin de réaliser un diagnostic initial de la commune, en mobilisant son personnel local basé à Madagascar. Un travail de diagnostic a ainsi été réalisé, avec le soutien de l’Ambassade de France à Madagascar. L’analyse qui en découle s’attache à apprécier la situation et les besoins de la Commune de Farafangana, en tenant compte du plan communal de développement ainsi que de son plan de développement local intégré et inclusif, qui aborde les thèmes de l’eau, de l’assainissement et des déchets.
D’après le diagnostic réalisé et eu égard aux orientations souhaitées par la Métropole, deux secteurs d’interventions complémentaires ont été identifiés pour la définition d’une coopération institutionnelle et technique entre la Commune urbaine de Farafangana et la Métropole du Grand Nancy : l’EHA (eau, hygiène, assainissement) et le renforcement institutionnel, garantissant en parallèle la structuration effective et efficace des services de la Commune urbaine.
Les conclusions de ce diagnostic intégraient également des propositions de positionnement du Grand Nancy pour le démarrage de sa coopération. Ce document a servi de base de réflexion lors de la première réunion du Fonds Eau de la Métropole au titre de l’année 2019. Une première dotation a ainsi été décidée en vue de soutenir cette coopération pour les années 2019 et 2020.
En parallèle, une réflexion s’est amorcée quant au cadre contractuel dans lequel cette coopération devait évoluer. La première mouture d’une convention cadre de coopération décentralisée a ainsi été esquissée. Elle sera signée dans le cadre du projet, à l’occasion d’une mission d’échanges institutionnels.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
D’une manière générale, le projet vise une amélioration du cadre de vie des habitants de Farafangana. Pour cela, une approche en plusieurs temps s’impose. A terme en effet, au vu de l’état de vétusté de certaines infrastructures, il parait d’ores et déjà indispensable d’agir sur le bâti. Cet objectif nécessite toutefois au préalable d’établir un cadre de collaboration effectif et efficace, afin que les différents partenaires apprennent à mieux se connaitre.

Objectifs en France :
A long terme, le projet vise à renforcer le dialogue interculturel et la promotion d’une citoyenneté mondiale via des échanges réguliers entre les partenaires. Il permettra de renforcer l’intérêt de la société civile du Grand Nancy aux partenariats de coopération décentralisée. Enfin, le partenariat améliorera encore sa visibilité à travers les missions institutionnelles régulières à Madagascar et le retour d’expérience en France, ainsi qu’à travers les ateliers d’échanges de bonnes pratiques et de synergies partenariales. Un dialogue structuré se pérennise et s’articule autour des priorités de la Métropole, et permet de mobiliser de nouveaux partenaires techniques et financiers.
Description détaillée du partenariat
La Métropole du Grand Nancy et la Commune urbaine de Farafangana, appuyés par Gescod, proposent un projet visant d’une part à renforcer les compétences de la Commune de Farafangana dans la gouvernance locale (financière, comptable, structuration des services…) et à développer les services publics locaux de base (eau potable, assainissement) indispensables au bien-être des populations.
Tout en associant les acteurs du Grand Est et du territoire malgache, la Commune urbaine de Farafangana acquiert progressivement les savoir-faire techniques et organisationnels nécessaires à une bonne-administration communale et jouit d’un réseau d’eau potable et d’une gestion des eaux usées rénovés et adaptés.
Des échanges techniques et institutionnels permettent une consolidation du partenariat et une culture du dialogue interculturel entre les deux collectivités.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Communauté urbaine du Grand Nancy, Commune urbaine de Farafangana, GESCOD
Bénéficiaire(s)
A Madagascar : Les élus et les services techniques de la ville (54 agents) et la population de la Commune (environ 37.500 habitants) en tant que bénéficiaires ultimes. Les services techniques déconcentrés présents sur le territoire communal, la JIRAMA (opérateur national de distribution d'eau et d’énergie) en tant que groupes cibles. En France: Le personnel de la métropole du Grand Nancy via la mobilisation de l’expérience de Gescod et la Métropole, valorisée par une démarche de solidarité.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune urbaine de Farafangana Madagascar commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune urbaine de Farafangana Razafindramanana Bernadette Maire razberna@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional du Grand Est commun.ico.loupe.alter
Métropole du Grand Nancy commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Métropole du Grand Nancy 18161 19600 2666 2020
Agence de l'Eau Rhin Meuse 28200 2020
Conseil régional du Grand Est 18250 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2020
Collectivités et partenaires étrangers 16666 2020
Conseil régional du Grand Est 16750 2019
Métropole du Grand Nancy 0 19600 2666 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2021
Collectivités et partenaires étrangers 16666 2021
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 16666 2019
Métropole du Grand Nancy 10411 19600 2666 2019
Agence de l'Eau Rhin Meuse 10600 2019





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013