Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Mexico"

Correspondant coopération décentralisée
VINCENT GUIMARD
Courriel : cooptechnique[at]ifal.mx
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
ADELINO BRAZ
Courriel : adelino.braz[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Stratégie d’intégration urbaine des secteurs centre et orient, Ermita et Mirador, du périmètre urbain de San Francisco de Campeche aux alentours du projet Train Maya. Le présent projet met un accent particulier sur les dynamiques en faveur de la co
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Aménagement du territoire et transports
Sous-sous-thématique d'intervention
Planification et développement urbain

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Culture et Patrimoine Patrimoine 1
Environnement, Climat et Energie Eau et déchets Eau et assainissement 2
Economie durable Attractivité des territoires Pôles de compétitivité, clusters, filières 3
Economie durable Aménagement du territoire et transports Habitat et logement 4
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Face aux défis de la métropolisation, proposer un schéma intégrant les urbanisations spontanées et les liaisons urbaines douces ouvrant le dialogue autour d’une stratégie territoriale renforcée. C’est une double approche sur la production des outils destinés à renforcer les demandes de subvention en cours mais aussi à destination de nouveaux partenaires sur la base des études déjà réalisées. Le périmètre urbain San Francisco de Campeche se développe très rapidement avec des urbanisations spontanées désordonnées, une maîtrise non contrôlée des auto constructions dans les quartiers les plus sensibles de la ville et une gestion du grand cycle de l’eau et du réseau d’assainissement qui peut être améliorée en faveur de la protection des ressources hydriques et de la réduction des risques d’inondation.
Sur ce dernier point, Campeche a mis en œuvre un programme des travaux permettant une réduction partiel des inondations, qui devrait être complété par d’autres dispositifs de récupération des eaux pluviales, notamment à travers l’infiltration et la mise en place de bassins de rétention. Le secteur patrimonial du Centre-Ville, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO peine d’une stratégie d’intervention concertée entre les autorités locales et l’INAH, un cahier de prescriptions techniques pour la réhabilitation et la requalification des logements s’avère indispensable afin de favoriser la redinsification de ce secteur en lien avec les dynamiques socio-économiques et les nouvelles initiatives de développement économique en matière entrepreneuriat innovant. Les différents niveaux de gouvernance (Fédérale, fédéré et municipal) peuvent parfois s’avérer contraignants pour la réalisation des projets de territoire, cela en raison des compétences souvent partagées répondant à une attribution budgétaire et opérationnelle selon les capacités de positionnement de chacune des institutions et organisations collégiales. La « Maison de l’eau Najil-Ha » a pu structurer ces besoins en termes de gouvernance et de participation citoyenne autour des thématiques de l’eau, elle véhicule par ses principes fondateurs et ses actions de sensibilisation, la protection des ressources hydriques et la réduction des risques naturels liés au développement accéléré des nouvelles urbanisations. Pour le programme 2020, elle aura en charge la conception et la production des outils de communication et des supports pédagogiques à destination de la population, des acteurs institutionnels et développeurs immobiliers. De plus, Campeche constitue une étape du « Train Maya ». Le présent projet veillera à suivre les évolutions et les impacts socio-économiques de la mise en place de ce projet.
Historique
Depuis 2015, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle mène des actions de coopération décentralisée avec l’Etat de Campeche (Mexique) en matière de développement urbain durable et notamment dans sa capitale - San Francisco de Campeche. En 2014, cette dernière a été désignée ville-pilote pour y développer un projet de ville durable par le Conseil stratégique franco-mexicain (CSFM). C’était une nouvelle étape dans les relations entre la France et le Mexique pour tout type de partenariats : diverses missions associant les ministères compétents, les administrations et les entreprises des deux pays ont donné lieu à des échanges techniques en matière de gestion urbaine et à la signature de divers mémorandum d'entente entre des organisations publiques et privées françaises et Campeche. C’est dans ce cadre-là que la coopération décentralisée entre la CdA de La Rochelle et Campeche s’est développée.
2019 : Création de l’association maison de l’eau « Najil-Ha » et réalisation de trois mission d’expertise technique ayant permis le diagnostic pour le programme d’actions 2020.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Mise en œuvre effective du programme de développement et aménagement cohérent du périmètre urbain de San Francisco de Campeche, intégrant les prescriptions techniques et les synergies institutionnelles en faveur de la cohésion sociale, la sobriété et la durabilité du territoire, notamment à travers la prise en compte des dynamiques socio-économiques des urbanisations du secteur orient et le Centre-ville en lien avec le projet du Train Maya. Un appui des experts du territoire sera proposé afin d’identifier les opportunités pour la création des clusters et l’incubation des nouveaux projets innovants.

Objectifs en France :
Les travaux et la production des outils intermédiaires, visent à favoriser l’implication des acteurs publics et privés du territoire dans la mise en œuvre des projets sur le territoire mexicain. À l’issue du projet les dynamiques de coopération renforceront le initiatives sur les projets du territoire, à l’échelle locale, européenne et internationale. Les acteurs économiques, académiques et les entreprises du territoire (La Rochelle Université, Technopole, Parc Atlantech , Alstom, agence de l’eau) pourront s’impliquer dans les échanges et prétendre à long terme d’accéder aux commandes publiques du partenaire mexicain.
Description détaillée du partenariat
Afin d’intégrer les prescriptions techniques pour la réhabilitation du centre-ville historique autour des enjeux socio-économiques, avec une approche sur la préservation du patrimoine architectural favorisant les dynamiques de cohésion avec les urbanisations spontanées su secteur orient, le présent projet propose de consolider les outils méthodologiques à la fois sur le plan technique et la sensibilisation. Notamment à travers la prise en compte des référentiels en matière d'eau et la démarche écoquartier dans les urbanisations en cours.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération de la Rochelle, INFOCAM
Bénéficiaire(s)
D'une part les deux collectivités à travers le développement mutuel des compétences des agents. D’autre part, les échanges culturels et le suivi des projets impliquant la société civile favorisent l’intégration et la cohésion sociale. .

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
INFOCAM Mexique commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
INFOCAM Garcia Lizbeth Chargée de mission lizbeth.garcia@infocam.gob.mx

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération de la Rochelle commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15000 2020
Communauté d'agglomération de la Rochelle 13000 10000 2020
Collectivités et partenaires étrangers 15000 2020




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013