Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui à la municipalité de Beitunia pour un accès renforcé à l'eau potable
Année de première signature de la convention
2019
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2021
Contexte
Le réseau d’eau de Beitunia (60 km, 6 500 compteurs, taux de raccordement de 90 %) a été construit entre 1971 et 2017. Cependant, la majorité des conduites d’eau du réseau a été installée avant 1990. Le réseau est vétuste : le pourcentage de fuites d’eau dans le réseau se situe entre 26% et 30% et ces dernières ne sont pas clairement comptabilisées, la pression est insuffisante sur certains tronçons, les coupures d’eau régulières.
La municipalité de Beitunia achète l’eau à Jerusalem Water Undertaking (JWU), structure intercommunale palestinienne regroupant Jérusalem Est, Ramallah et Al Bireh, à hauteur d’environ 80 000 m3/mois. Malgré la hausse très importante de la population, ce volume est fixe depuis des années, ce qui ne permet pas d'atteindre le standard minimum local par habitant de 25 m3/an. La JWU s'approvisionne auprès du West Bank Water Department, lui-même approvisionné par Mekorot – compagnie nationale de l'eau de l'État d'Israël. Étant donné le mauvais état du réseau d’eau de Beitunia, la JWU vend l’eau en gros à Beitunia mais n’assure pas la distribution en eau potable, contrairement à ce qui se passe pour ses autres communes membres. Cette situation ne pourra évoluer qu'après une remise à niveau du réseau d’eau de Beitunia.
De fait, la mairie de Beitunia est donc responsable du service public de gestion de l’eau potable, de l’entretien et la maintenance du réseau d’eau à l’approvisionnement en eau potable de la ville, et ce depuis 1971. Le Département de l'Eau, de la Santé et de l'Electricité est chargé des travaux d’installation, d’entretien et de maintenance des infrastructures d’eau potable de la ville et du calcul des frais de services ; le Département des Finances relève les consommations d'eau des abonnés au service public de l’eau, émet les factures correspondantes, assure le renouvellement des abonnements en cours et enregistre les nouveaux. Le nombre total d’abonnés à l’eau à Beitunia s’élève à 6 220 foyers ; le nombre d’abonnés commerciaux ou industriels s’élève à 300.
Afin d’améliorer la qualité du service public municipal de gestion de l’eau potable, et in fine d’intégrer Beitunia au Syndicat intercommunal JWU, de nouveaux travaux de réhabilitation du réseau d’eau de Beitunia sont nécessaires. De plus, des besoins en renforcement de la gouvernance municipale et en formation et équipement des techniciens du service de maintenance du réseau de Beitunia ont été identifiés par les deux collectivités partenaires.
Historique
La Collectivité Eau du Bassin Rennais et la municipalité de Beitunia ont signé un premier accord cadre de coopération décentralisée pour une durée de 3 ans en octobre 2015. Cet accord a constitué le point de départ de l’engagement des deux acteurs à agir pour renforcer l'accès à l'eau potable de la population de Beitunia.
Dans ce cadre, un premier programme d’actions, d’un budget total de 220 000 €, a été mis en œuvre sur la période 2016-2019. Ce projet a permis :
• D’équiper le département municipal de l’eau de Beitunia d’un logiciel de Gestion intégrée (SIG) et de former ses agents à son utilisation. Cette activité s’est achevée en mai 2017.
• De fournir à la municipalité de Beitunia un état des lieux précis et numérisé de son réseau ; un schéma directeur pour l’eau ; une série d’actions correctives et de travaux nécessaires, budgétés et hiérarchisés, à effectuer sur le réseau. Cette activité s’est achevée en juin 2017.
• De réhabiliter et étendre 12 km du réseau d’eau pour améliorer la desserte en eau potable du centre-ville et de la zone prioritaire, dite zone C ; de réaliser 300 connections particulières. Cette activité s’est achevée en avril 2019. En tout, ce sont 2 000 personnes qui bénéficient désormais d’un accès à l’eau domiciliaire et près de 13 000 personnes qui bénéficient indirectement des améliorations apportées sur l’ensemble du réseau (pression, débit améliorés).
• De former 4 agents de la régie de Beitunia. Leur formation s’est déroulée à Rennes du 28 septembre au 4 octobre 2019, et a été assurée par les équipes techniques de la CEBR et de sa Société Publique de l’Eau, avec le concours de l’Office international de l’Eau (OIEau).
A l’occasion de cette semaine de formation, l’accord de coopération décentralisée entre la CEBR et la municipalité de Beitunia a été renouvelé pour une durée de 3 ans (2019-2022). La nouvelle convention, « acte II » de ce partenariat, fixe comme programme d’actions :
• La fourniture d’un véhicule et de matériel d’intervention pour le département municipal de l’eau de Beitunia ;
• Des travaux de réhabilitation du réseau depuis le point de livraison principal jusqu’au réservoir de la ville ;
• La remise en service du réservoir afin de permettre à la régie municipale de sécuriser et améliorer la distribution d’eau aux différents secteurs de la ville ;
• La poursuite de sessions de formations techniques et sur la gouvernance ;
• Deux missions d’évaluation de la mise en œuvre du programme, l’une à Beitunia, l’autre à Rennes.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Les objectifs locaux de la coopération décentralisée entre la CEBR et Beitunia sont, à long terme, les suivants :
• La gestion du service public de l'eau potable (entretien, maintenance, programmation, planification, relation aux usagers, etc.) est assuré de façon autonome et pérenne par la municipalité de Beitunia ;
• Les pertes et le gaspillage d'eau sont réduits de façon drastiques à l'échelle de la ville ;
• Beitunia est in fine intégrée au Syndicat Intercommunal Jérusalem Water Undertaking ;
• La population locale a conscience des problématiques liées à la conservation de l'eau et a de bonnes pratiques d'utilisation.
Le projet participe pleinement à l'atteinte de ces objectifs.

Objectifs en France :
A travers la mise en œuvre de son dispositif loi Oudin-Santini et de son accord de coopération décentralisée avec Beitunia, la CEBR vise à participer à la bonne intégration des ressortissants palestiniens sur son territoire et à devenir l’un des acteurs régionaux majeur des projets de solidarité international dans le domaine de l’eau. La mise en œuvre d’échanges d’expériences et de savoir-faire de part et d’autre des collectivités, et l’implication de multiples acteurs français (ONG, agence de l’eau, Société Publique Locale), contribueront au rayonnement local, national et international des actions de solidarités internationales du territoire français.

Le projet participe pleinement à l’atteinte de ces objectifs.
Description détaillée du partenariat
La Collectivité Eau du Bassin Rennais et la municipalité de Beitunia ont renouvelé, en 2019, leur accord cadre de coopération décentralisée pour une durée de 3 ans (2019-2021). Les deux partenaires se sont ainsi engagés à poursuivre leurs actions pour renforcer l’accès à l’eau potable des habitants de Beitunia.
Dans ce cadre, la CEBR et Beitunia souhaitent mettre en œuvre, sur la période 2020-2021, un projet consistant en :
- La fourniture d’un véhicule d’intervention pour le département municipal de l’eau de Beitunia ;
- La fourniture de matériel d’intervention pour le département municipal de l’eau de Beitunia ;
- Le renforcement de la gouvernance municipale et des capacités d’intervention de la régie de Beitunia ;
Le projet est prévu pour une durée d’un an, sur la période 2020-2021.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
EAU DU BASSIN RENNAIS, BEITUNIA, HAMAP-Humanitaire
Bénéficiaire(s)
En Palestine, les bénéficiaires finaux du projet seront les 40 000 habitants de la ville de Beitunia. La mairie de Beitunia, plus particulièrement le Département de l'Eau, de la Santé et 4 agents de sa régie, seront aussi bénéficiaires du projet. En France, ce projet favorisera l’ouverture sur le monde des habitants du bassin rennais, en les sensibilisant aux enjeux mondiaux et palestiniens dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de la préservation de l’environnement.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
BEITUNIA Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
BEITUNIA ABOUR Madhat Directeur du Département de l'Eau, de la Santé et de l'Electricité de la Mairie de Beitunia urban.paleng2008@yahoo.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
EAU DU BASSIN RENNAIS commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12500 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 12500 2021
EAU DU BASSIN RENNAIS 37000 20000 2020
EAU DU BASSIN RENNAIS 3000 20000 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013