Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
« Accueil d’un griot dans un centre pour MNA et dans des collèges en zone rurale – transfert de la tradition orale, confiance en soi et respect de la parole d’autrui»
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Francophonie
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Culture et Patrimoine Infrastructures, équipements et manifestations culturelles 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2020
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
La Gironde est partenaire du Burkina Faso / ville de Bobo Dioulasso depuis 26 ans. Or, en cette période difficile, pour des raisons de sécurité, il est désormais impossible d’envoyer des agents ou des stagiaires girondins ; Les élus girondins ont alors décidé d’accueillir des partenaires burkinabés et, naturellement, l’intérêt s’est porté sur le griot qui est un personnage fondamental en Afrique. Ainsi, un premier projet a eu lieu en 2019-2020 et un griot, originaire de Bobo et qui est le personnage central d’un film tourné par une française il y a trois ans au Burkina, a accepté de venir assurer la formation d’animateurs pour les séniors en EHPAD- En effet, la tradition orale du conte s’est perdue en France (alors qu’elle existait dans toutes les campagnes jusqu’au milieu du XXème siècle) et il a semblé intéressant de proposer à des animateurs qui exercent dans ces établissements pour séniors de renouer avec ces traditions et de diversifier la palette de leur offre. Lors de sa venue, il a accepté de présenter un conte à l’ensemble des agents girondins et, lors de ce spectacle ouvert, une éducatrice d’un centre pour mineurs non accompagnés (CDEF) est venue accompagnée d’un jeune garçon originaire de Cote d’Ivoire. La filiation a été immédiate pour cet adolescent qui est allé, à la fin du spectacle échanger en bambara avec le griot dont la prestation lui avait rappelé son enfance et son lien avec le pays. Le contact s’est alors noué avec le CDEF et le griot s’y est produit une seule fois, un samedi après midi. L’équipe du CDEF a alors mesuré combien la venue du griot sur une semaine avec un programme bien établi pourrait être profitable à ces mineurs et à leurs équipes d’accompagnants. De la même manière un professeur de collège, présent, a mesuré combien l’oralité était majeure et, conformément aux programmes français de l’éducation nationale sur le conte (classes de 6 eme et de 5 eme), combien les élèves avaient besoin de s’exprimer, d’écouter et de respecter les paroles des autres enfants et des adultes. Un 2nd projet a ainsi germé d’accueillir au sein de 4 collèges volontaires ce griot afin de travailler sur le conte et la tradition orale, tout en découvrant la culture africaine. Le griot sera ainsi accueilli par l’équipe enseignante , en milieu rural, et sa prestation sera aussi synonyme de reconnaissance pour ces collégiens éloignés des centres culturels .
Historique
La coopération entre la Gironde et la Province du Houët au Burkina Faso est une coopération née il y a 27 ans. Un premier Protocole d’Accord a été signé en janvier 1993 puis renouvelé en 1997, en 2000, 2005 et 2010. Le projet de formation des animateurs à Bobo-Dioulasso est né en 2007. Cette idée fait suite à la rencontre entre l’Espace Rencontre Jeunesse de Dafra(ERJ) et l’association Valt 33. De cette rencontre est née l’idée de retranscrire et adapter la formation BAFA aux jeunes leaders d’associations de jeunesse de la Commune de Bobo-Dioulasso. L’idée a été murie et clarifiée par l’association VALT33, l’ERJ de Dafra et le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse du Houët. C’est ainsi qu’un programme de formation des animateurs a été initié avec le CAMJH, l’association VALT33 et a été soutenu par la Gironde, Bobo-Dioulasso et la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports d’Aquitaine, le Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi du Burkina. Les actions de formations menées au Burkina et en Gironde ont été les suivantes : 1) Formation de 16 animateurs dans le cadre du diplôme français du BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) 2) Formation de 27 animateurs dans le cadre d’un diplôme burkinabé d’animation le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs (financement assuré par la Gironde et FAFPA au BF) 3) Formation de 20 animateurs sportifs 4) Formation de 9 formateurs BAFA/CAFA. 5) Formation de spécialisation pour 14 de ces animateurs (5 spé tourisme et 9 spé socio-éducatifs) ainsi que 7 Directeurs issus des formations précédentes (2010 – 2013). A la fin de leur cycle de formation qui s’est poursuivi jusque fin 2018, ils étaient en position d’employabilité. Ces actions ont réengagé également les autorités locales et nationales en vue de la création d’un Centre de Formation aux Métiers de l’Animation (CFMA) à Bobo que le conseil municipal de Bobo en sa session du 27 juillet 2012 avait autorisé et pour lequel le Ministère burkinabé concerné n'a pas encore donné sa validation. La formation au Nord d’animateurs orientés gérontologie par un griot burkinabé en 2019 a été un aboutissement de ces échanges de compétences. Le travail d’un griot qui fut formé par Valt33, qui est très sensibilisé aux drames des migrants, dont les créations artistiques sont philosophiques, est dans la lignée des actions entreprises précédemment
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
En cette période difficile au Burkina (zone orange pour la ville de Bobo Dioulasso), il est de plus en plus complexe de convaincre les jeunes des territoires de ne pas fuir et donc appauvrir leur pays. L’expérience que ce griot va mener sur un territoire d’accueil de ces jeunes migrants et sa compréhension des nombreuses difficultés, embuches pourrait être présentée lors de ces spectacles et plébiscité par la ville de Bobo. En effet, des ateliers pourraient être imaginés dans les centres de jeunes afin d’expliquer, entre pairs, la réalité du terrain. Il présentera la distorsion entre les images erronées de l’eldorado européen et la réalité du terrain. Les conditions du voyage, les terribles épreuves, seront aussi évoquées.

Objectifs en France :
Le travail mené avec les éducateurs de MNA devrait se poursuivre au-delà des 2 années que durera ce projet et marquer durablement leur façon d’exercer. Pour les collégiens, la découverte de l’oralité, l’accès au conte (lecture, partage assez peu pratiquée au sein des familles défavorisées à l’heure du téléphone portable) devrait conduire une partie des enfants à poursuivre ces découvertes et à prendre confiance en eux pour les présentations orales, tout en respectant leurs camarades. Pour les professeurs, c’est aussi un moyen de découvrir leurs élèves sous un nouveau jour et imaginer de nouvelles méthodes d’apprentissage
Description détaillée du partenariat
Après avoir accueilli un griot burkinabé pour assurer une 1ere formation d’animateurs auprès des séniors en 2019, celui-ci a donné un spectacle au sein du département de la Gironde et des MNA ont eu l’occasion d’y assister ainsi qu’un professeur de collège et des élèves. Ce projet consiste à faire venir le griot dans un CDEF afin que celui-ci puisse travailler avec les MNA sur leur identité, leur devenir en Europe ou dans leur pays et avec les éducateurs. Sur les semaines suivantes, il sera accueilli dans 4 collèges ruraux sur toute la Gironde afin de partager ses traditions orales avec des enfants dont la plupart n’ont jamais entendu raconter d’histoires. Mélange de cultures, respect de l’Autre, de la parole de l’adulte et de l’Ancien seront aussi au cœur de ce projet. A Bobo, le griot transmettra aux jeunes son expérience au CDEF, les dangers de la migration et la réalité en Europe
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
4 Colèges Girondins (séléctionnées sur appel à candidature en juillet 2020), Centre Départemental Enfance et Famille (CDEF) service Foyer d’accueil de MNA de St Macaire
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de Gironde, Ville de Bobo-Dioulasso
Bénéficiaire(s)
-les Mineurs non accompagnés (MNA) -les équipes des CDEF -Les collégiens et leurs professeurs -le public girondin qui écoutera le spectacle de ce griot - le griot -les jeunes de Bobo

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Bobo-Dioulasso Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Bobo-Dioulasso KAFANDO Moussa Chargé de Coopération Décentralisée Kafmouss@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de Gironde commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 6867 2020
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 6867 2021
Conseil départemental de Gironde 1400 2020
Conseil départemental de Gironde 2590 2021
Collectivités et partenaires étrangers 500 2020
Collectivités et partenaires étrangers 500 2021
4 Colèges Girondins (séléctionnées sur appel à candidature en juillet 2020) 400 2021
Centre Départemental Enfance et Famille (CDEF) service Foyer d’accueil de MNA de St Macaire 520 2021




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013