Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Beyrouth"

Correspondant coopération décentralisée
Martine HERLEM-HAMIDI
Courriel : martine.herlem[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Denis GAILLARD
Courriel : denis.gaillard[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Aix-Baalbeck : le sport, outil de développement local et de lutte contre la radicalisation des jeunes.
Année de première signature de la convention
2003
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Sport 1
Education, Social et Recherche Insertion sociale 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
La Ville de Baalbeck, au cœur de la Vallée de la Bekaa, a été particulièrement touchée par la crise Syrienne.
D’une part de très nombreux réfugiés venus de Syrie ont trouvé refuge à Baalbeck, et d’autre part plusieurs groupes djihadistes ont mené des actions dans et autour de la Ville avant d’en être repoussés par l’armée libanaise à l’été 2017.

C’est par ailleurs une ville où la part des jeunes dans la population est très importante et où le taux de chômage est particulièrement élevé dans cette catégorie de la population, notamment depuis le développement de la crise syrienne.

La question de la radicalisation des jeunes est donc une préoccupation très forte des pouvoirs publics et particulièrement de la Mairie de Baalbeck. Elle souhaite ainsi développer des politiques publiques permettant, entre autres, de proposer aux jeunes des activités culturelles et sportives.

C’est ainsi que le Maire de Baalbeck s’est tourné vers la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault et la Ville d’Aix-en-Provence pour lui permettre de développer un projet communal portant sur ces deux thématiques.

Par ailleurs, l’État libanais a souhaité confier la gestion du grand stade de Baalbeck à la Municipalité qui a donc sollicité l’appui de la Ville d’Aix-en-Provence, du fait de son expérience de la gestion de ce type de stades. Ce stade, construit il y a près de 10 ans, n’a jamais connu l’organisation d’événement sportif et est actuellement sous-utilisé par les clubs sportifs de Baalbeck. Le renforcement de capacité de l’équipe municipale dans sa capacité à utiliser pleinement cet équipement est donc apparu nécessaire au Maire de Baalbeck.

Enfin, il est à noter que le projet sportif proposé par la Ville de Baalbeck s’inscrit dans le cadre du Plan Stratégique de Développement local 2030 de la Fédération des Municipalités de Baalbeck (FMB) qui a été élaboré dans le cadre d’un projet porté par la CCVH et co-financé par le ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères. Ce plan prévoit en effet, l’élaboration d’un projet de développement des capacités fonctionnelles des municipalités de la FMB (action 2) ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre un schéma intercommunal des équipements sportifs dans les communes de la FMB (action 10).
Historique
L’accord de coopération décentralisée entre Aix-en-Provence et Baallbeck a été signé en 2003. Il entend définir un cadre favorable de coopération décentralisée en établissant des relations durables entre les deux collectivités mais également entre Aix-en-Provence et le Réseau des Villes Historiques et Archéologiques (RVHA).

Ce réseau a été crée en 2001 et est aujourd’hui composé de 18 villes libanaises (Baalbek, Beyrouth, Byblos, Tyr, Tripoli, Saïda, Zouk Mikael), jordaniennes (Pétra, Madaba, Jerash) et syriennes (Alep, Bosra, Damas, Edleb, Hama, Hasaka, Palmyre, Tartous), dépositaires d'un patrimoine remarquable et qui entendent faire de ce patrimoine un secteur de développement local durable.

Les objectifs du réseau concernent principalement la coopération avec des acteurs locaux et internationaux, afin de permettre l’échange d’expériences, la réflexion et la définition d’une stratégie en matière de développement touristique, dans une perspective de développement durable. Baalbeck assure la Présidence de se réseau et Aix-en-Provence la Vice-Présidence.

La convention de coopération prévoit notamment comme objectif l’accompagnement institutionnel de la Ville de Baalbeck pour la mise au point de politiques innovantes de développement local.

Dans ce cadre et depuis 2003, de nombreuses actions ont été menées en partenariat entre les deux villes et le RVHA :

. formation d’élus et d’agents municipaux libanais sur les enjeux du tourisme patrimonial
. formation d’agents de développement touristique
. organisation de conférence dans différentes villes du réseau
. définition d’un circuit touristique autour des villes libanaises du RVHA
. appui à la bibliothèque municipal de Baalbeck (structuration et formation)
. appui à la définition d’un plan stratégique de développement et d’aménagement.

Le projet mis en œuvre par les deux Villes prévoyait entre 2013 et 2015 de travailler plus spécifiquement sur ces trois derniers points. Si la première année du projet a bien pu être mise en œuvre, les contraintes sécuritaires et l’impossibilité de se rendre à Baalbeck n’ont pas permis la réalisation des actions prévues en année 2 et 3.

Le Général Lakis a sollicité la Ville d’Aix-en-Provence pour relancer et réorienter le partenariat dans le cadre d’un projet portant sur le centre sportif de Baalbeck, avec pour objectif la lutte contre la radicalisation des jeunes.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
A long terme, les objectifs du projet sont
. Participer au renforcement de capacités de la Mairie de Baalbeck.
. Identifier l'importance de la définition partagée des politiques publiques.
. Lutter contre la radicalisation des jeunes en leur proposant des activités sportives.
. Faire du stade de Baalbeck un symbole d’unité et paix.

La complémentarité avec le projet de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault, qui porte sur la politique culturelle, est donc naturelle dans la volonté d’atteindre ces objectifs globaux.

Objectifs en France :
A plus long terme les objectifs sont :
. réinterroger la politique sportive de la Ville en la confrontant à une autre culture.
. valoriser le partenariat avec une Ville labellisée Patrimoine Mondial de l’humanité, dans l’optique d’obtenir le label Ville Créative.
. faire rayonner Aix-en-Provence partenaire de Baalbeck et de son festival, connus internationalement.
Description détaillée du partenariat
Le présent projet a pour objet de renforcer les capacités de la Ville de Baalbeck dans la mise en œuvre de politiques publiques. Elle entend, en lien avec la Communauté de Communes de la Vallée de l’Héraut, travailler sur les politiques culturelles et sportives. Dans le cadre de la concertation entre les deux collectivités françaises et la Mairie de Baalbeck, il a été décidé que la Ville d’Aix-en-Provence travaille plus particulièrement sur l’appui à la politique sportive de la Ville de Baalbeck. Le projet visera plus particulièrement à :

1. l’appui à la définition d’une politique sportive
2. l’appui à la gestion du centre sportif de Baalbeck avec pour objets :
. appui à l’organisation d’événements.
. appui à la gestion d’un équipement de proximité à destination de la population.
3. l’intégration d’un équipement sportif dans le développement local de la Ville.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Aix-en-Provence, Baalbeck
Bénéficiaire(s)
Les premiers bénéficiaires du projets sont les élus et agents municipaux de la Ville de Baalbeck. Il s’agit ensuite des pratiquants des clubs, écoles, lycées ou encore de l’université. C’est également l’ensemble de la population qui va pouvoir assister en tant que spectateurs aux événements organisés dans le stade. Enfin les agents et élus de la Ville d’Aix-en-Provence parties prenantes du projet vont pouvoir réinterroger leur pratiques en les confrontant à un autre mode de gestion.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Baalbeck Liban commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Baalbeck Jbeily Abir chargé des relations internationales ajbeily@yahoo.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Aix-en-Provence commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 27001 2018
Aix-en-Provence 40150 2018
Collectivités et partenaires étrangers 14000 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013